Article

260 militaires de la FDNB viennent d’être brevetés commandos

La formation militaire occupe une place de choix à la Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB). C’est dans cette optique que la FDNB organise chaque année des sessions d’entraînement commando afin que tous ses militaires soient entraînés pour bien accomplir le travail qui leur est assigné.

Dans la mise en application du plan de formation à la FDNB, le centre d’entraînement commando de Gitega a organisé  le 31 octobre 2019 les cérémonies de clôture de formation de la 125ème session des candidats commandos. Au total, 260 militaires ont été brevetés commandos après 3 mois d’entraînement. Lesdites cérémonies ont été rehaussées par le commandant adjoint de la Force Terrestre, le Général de Brigade Marius Ngendabanka.

Dans son discours de circonstance, le Général de Brigade Marius Ngendabanka, Commandant adjoint de la Force Terrestre a remercié le commandement de la deuxième division militaire en général et le commandant du centre d’entraînement commando en particulier qui n’ont aménagé aucun effort depuis le début de l’entraînement de cette session jusqu’à la fin. « C’est un honneur pour vous en général et pour la FDNB en particulier », a-t-il souligné. Il a également remercié les instructeurs qui ont  travaillé jour et nuit pour la réussite de cette formation.

Le Général de Brigade Marius Ngendabanka a félicité les candidats brevetés commando d’avoir suivi la formation avec détermination et courage ; ce qui leur a permis d’arriver à cette noble étape. Il leur a recommandé de faire toujours des entraînements comme un adage commando le dit : « Une fois commando, toujours entraînement ». Enfin, il les a interpellés d’être caractérisés par la discipline, l’esprit de corps,  la neutralité politique, l’amour fraternel et d’utiliser les connaissances acquises uniquement pour la défense du pays et la protection des biens de la population.

Le Lieutenant-Colonel Jean Baptiste Ntaconayigize, commandant du 211 bataillon commando a indiqué que sur 290 militaires qui ont commencé la formation, 260 ont été brevetés commandos. Il a en outre précisé que la réussite a été de 89.6% pour les garçons et de 100% pour les filles.  Il a exprimé sa gratitude au haut commandement qui n’a ménagé aucun effort dans la fourniture du matériel nécessaire dont le centre d’entraînement commando a besoin. Il a aussi remercié le commandant du centre commando et les instructeurs qui se donnent corps et âme dans la formation des militaires.

Selon le commandant du centre d’entraînement commando le capitaine Ferdinand Ndikumana, la formation s’est bien déroulée. Concernant le comportement des filles dans l’entraînement commando, il a dit que leur comportement est appréciable. « Les filles étaient au nombre de 4. Toutes ont eu des brevets commandos », a-t-il ajouté. Il a profité de cette occasion pour donner des conseils aux autres filles militaires en les appelant à ne pas avoir peur de cette formation car c’est un entraînement simple mais dur au début mais qui devient facile au fur du temps.

La 125ème  session commando était composée des militaires qui viennent des différents bataillons d’infanterie. Parmi les quatre filles brevetées, trois sont des officiers de la 44ème promotion de l’ISCAM et un militaire de rang.

 

Capitaine Ngenzebuhoro Alice

 

 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi