Article

La sécurité est généralement bonne dans les 1ère et 3ème divisions

Vivre en paix et en sécurité est d’une grande importance pour un homme en général et pour un pays en particulier. Cela  permet au pays de pouvoir réaliser des projets de développement. C’est dans cette même optique que le journal Rumurikirangabo a approché les commandants des première et troisième divisions ainsi que l’administration locale pour s’enquérir de la situation sécuritaire qui prévaut dans leurs secteurs de responsabilité.

La troisième division est composée de quatre provinces à savoir Muyinga, Kirundo, Ngozi et Kayanza. Selon le colonel Elie Ndizigiye, commandant de la 3ème  Division, dans un entretien qu’il a accordé au journal Rumurikirangabo, la situation sécuritaire dans son secteur de responsabilité est généralement bonne sauf quelques cas de tuerie liés aux conflits fonciers et à la sorcellerie. Il a fait savoir qu’avec la quadrilogie, ils sensibilisent la population afin de mettre à terme à ces mauvaises habitudes. Sur les frontières avec les pays voisins, le colonel Ndizigiye a indiqué que la sécurité est sans reproche  à l’exception de  la commune Giteranyi et Kabarore surtout dans la rivière Rweru où il s’observe des actes de provocation faits  par le Rwanda. « Mais, nous faisons tout pour sécuriser la population et créer un climat favorable pour que la population vaque à leurs activités quotidiennes en toute sécurité », a fait savoir  le colonel Elie Ndizigiye. Et d’ajouter qu’en plus de sa mission principale de sécuriser la population et ses biens, ils ont fait une pépinière de bambous qui vont être utilisés pour soutenir les rives de la rivière Rweru qui a tendance à quitter son lit.

Quant au commandant de la 1ère division le colonel Richard Banyankimbona, la 1ère division est constituée de cinq provinces : Bujumbura Mairie, Bujumbura Rurale, Bubanza, Cibitoke et Muramvya.  La situation sécuritaire est généralement bonne dans toutes ces provinces sauf quelques cas isolés de tuerie qui s’observent dans la province de Cibitoke. Il a mentionné que  la population vaque à leurs activités quotidiennes en toute sécurité. En collaboration avec l’administration locale et la population, il a indiqué qu’ils font des réunions de sécurité de façon régulière  afin de trouver une solution à ces perturbations faites par des personnes mal intentionnées.

Les administratifs locaux ont également fait un point sur la situation sécuritaire qui prévaut dans leurs provinces. A cet effet,  le gouverneur de la province de Muyinga Mme Aline Manirabarusha a indiqué que la paix et la sécurité règnent dans sa province. Toutefois, elle a évoqué quelques confits liés au concubinage et à la sorcellerie. Dans le cadre d’éradiquer ce genre de comportement, elle a fait savoir qu’ils font des séances de sensibilisation en collaboration avec les forces de sécurité afin d’inciter la population d’être clairvoyante et de dénoncer chaque fois ceux qui perturbent la sécurité.

Quant au gouverneur de la province de Kirundo Alain Tibère Mutabazi,  la situation sécuritaire est bonne dans sa province sauf des vols à main armée parfois liés aux conflits fonciers et à la sorcellerie. Dans le but de mettre fin à ces perturbations, ils font, en collaboration avec les forces de sécurité et la population,  des fouilles perquisitions afin de voir s’il y aurait des armes détenues illégalement. Il n’a pas manqué de remercier la population qui dénonce des malfaiteurs et l’a encouragée à continuer dans la même voie. «  Nous sommes en train de redynamiser les comités mixtes de sécurité pour faire face à ces déviants qui sont mal intentionnés et qui ne respectent pas les droits de l’homme. Je vois dans ces derniers jours qu’il y a eu une amélioration », a affirmé le gouverneur de la province de Kirundo. 

                                                                                          Capt. Ngenzebuhoro A.

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi