Article

Le contingent burundais demande à l’UNMAS l’appui en équipement

Le Directeur Adjoint de l’UNMAS basé  à New York  Madame Ilène Cohn  en tête d’une forte délégation, a effectué une visite de travail  au  contingent burundais de l’AMISOM  le 21 septembre 2019. Lors de son entretien avec cette délégation, le Général de Brigade Richard Banyankimbona, commandant du 12ème contingent burundais apprécie l’apport de l’UNMAS et demande à ce partenaire le soutien en équipement  pour faire face à la menace des IEDs.

Dans le cadre de renforcer les capacités opérationnelles des troupes de l’AMISOM, l’UNMAS comme partenaire de la mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM)  appuie les troupes de l’AMISOM  sur le volet formation, surtout sur la sensibilisation des Engins Explosifs Improvisés. C’est dans ce cadre que le Directeur Adjoint de l’UNMAS à New York, Madame Ilène Cohn  sous la conduite d’une délégation a effectué une visite au contingent burundais de l’AMISOM pour identifier ce dont le contingent a besoin pour  mener à bon port sa mission.

Le commandement du 12ème contingent, le Général de Brigade Richard Banyankimbona  apprécie  l’apport de l’UNMAS dans le secteur 5 et fait savoir que cette visite  montre l’attachement de ce partenaire à l’égard du contingent burundais. Au sujet de la sécurité qui prévaut dans le secteur 5, il  a indiqué  qu’elle est  généralement  bonne mais  qu’elle reste toujours volatile et imprévisible. Il a fait savoir que le contingent burundais utilise 85% du réseau routier pour ravitailler ses positions.  Il mentionne  cependant que les engins Explosifs improvisés  implantés sur les MSRs restent la grande menace  à laquelle le contingent burundais   fait face.  Le Général de Brigade Richard Banyankimbona  a alors demandé à l’UNMAS le soutien en équipement  pour  faire face à cette menace.  Il a enfin demandé que la formation sur la sensibilisation sur les engins explosifs improvisés se fasse au Burundi avant le déploiement et qu’une fois les militaires sont  arrivés en Somalie, l’UNMAS  ferait qu’un rappel ce qu’ils ont appris.

Le Directeur Adjoint de l’UNMAS  basé à New York  madame Ilène Cohn encourage le contingent burundais dans sa mission. «  Votre engagement et détermination  sont évidents depuis le début de la mission jusqu’aujourd’hui », a –t-elle fait savoir. Sur la question  de l’appui en équipement  pour pouvoir détecter les engins explosifs improvisés, cette délégation a pris note de cette préoccupation. «  Bien que des limitations soient là,  nous  espérons sans doute que cette demande sera honorée » a-t-elle dit. La question  du plan de transition qui consiste à transférer progressivement les responsabilités de sécurité de l’AMISOM aux Forces de sécurité somaliennes a été également  l’objet d’échange, cette autorité de l’UNMAS dit qu’elle est au courant  qu’il y a un  problème au niveau de la mise en application , du fait que les effectifs des Forces de Sécurité Somaliennes ne suivent pas pour occuper les positions  cédées par les troupes de l’AMISOM.

 

 

 Capitaine  NGEZAHAYO Serge

 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi