Article

Le renforcement des capacités, une priorité du contingent burundais de l’AMISOM

Dans le cadre de relever les défis liés à la menace des EEI (Engins Explosifs Improvisés) dans le secteur de responsabilité du contingent burundais de l’AMISOM, le premier groupement sis à Mahaday a bénéficié d’une formation multidimensionnelle de 21 jours dispensée par la société ‘SAFELANE’ afin de renforcer les capacités opérationnelles de ses militaires.

Ce renforcement de capacité a pour objectif principal de réduire sensiblement la menace des EEI. Ainsi, étant suffisamment averti de la menace et doté de tous les atouts de sensibilisation, ces lauréats, vont désormais développer des capacités plus adaptées afin d’anticiper sur toutes les actions de l’ennemi. 

Durant la formation, différents thèmes ont été traités notamment l’EHAT ‘Explosive Hasards Awareness Training’ (un cours de Sensibilisation sur les Explosifs improvisés); le BEFA ‘Basic Emergency First Aid’ (cours relatif aux premiers soins en zone de combat) et le Route Search (cours de procédures de recherche et fouille d’itinéraire, points et zones vulnérables).

Au nom du commandement du contingent burundais, le colonel Nicodème Nahayo, commandant du 1er groupement a sincèrement remercié la société ‘SAFELINE’ et l’UNMAS, et à travers elles, les formateurs, pour avoir accepté de venir dispenser cette formation «venue à point nommée» comme il l’a affirmé. Il a également félicité les lauréats de cette formation en leur interpellant à mettre en pratique les connaissances acquises. «Vous avez été choisis parmi tant d’autres et vous avez manifesté un intérêt particulier durant la formation. Les techniques et procédures apprises ne sont pas à jeter  dans les oubliettes. Respectez-les dans l’ordre préétabli », a-t-il conseillé les lauréats.  

A la fin de la formation, les instructeurs ont profité du prolongement de leur séjour et ont également dispensé un cours sur la lecture des cartes géographiques et l’utilisation du GPS. Il sied également de signaler que la formation a duré au total 21 jours, c-à-d, du 06 au 27 décembre 2018 et a été clôturée par la remise de certificats aux 21 militaires qui avaient suivi la formation.   

 

               Lieutenant Nzambimana Norbert

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi