Article

Leadership : qualité que tout chef militaire doit avoir pour mener à bon port ses missions

L’ambassadrice des Etats Unis d’Amérique au Burundi Anne Casper a effectué une visite à l’Ecole Supérieure de Commandement et d’Etat-Major (ESCEM) le 7 mars 2019, et a animé une conférence sur le leadership à l’endroit des étudiants et le personnel enseignant de cette école. 

Parmi les méthodes d’instruction de l’Ecole Supérieure de Commandement et d’Etat-Major, les conférences occupent une place de choix. C’est dans ce cadre que le commandement de cette école invite des experts dans différents domaines pour animer des conférences sur des thèmes liés à son programme d'enseignement. L’ambassadrice des Etats Unis d’Amérique au Burundi, qui a animé une conference sur le leadership, a d’abord remercié la Force de Défense Nationale du Burundi dans son ensemble pour ses contributions et ses sacrifices pour la paix régionale dans la mission de maintien de la paix en Somalie. « Vos succès aujourd'hui au Burundi et à l'étranger est un signe éloquent de la capacité des Burundais de dépasser les divisions douloureuses ethniques, politiques et autres qui ont souvent entaché son histoire ».

Comme leçon sur le leadership, Madame Anne Casper a donné l’exemple d’un chef militaire américain Lieutenant-Colonel Chris Hughes qui a gagné une bataille sans tirer une seule balle lorsqu’il faisait face à certains habitants irakiens qui s’insurgeaient contre ses troupes. Ce chef a ordonné à ses militaires de s’agenouiller, de baisser leurs armes, et ces habitants ont changé d’attitude et ont eu confiance à ces troupes.  Elle a indiqué que dans de telles situations, il n y a pas de formule : « Vous êtes dans une situation où tout dépend de vous, vous devez décider ce qui est juste et ce qui est mieux et cela nécessite de connaitre l'intention du chef, comprendre le contexte politique et être capable d'innover… comme le monde est en constante évolution les chefs à tous les niveaux doivent savoir comment s'adapter», a-t-elle fait savoir. Elle a rappelé à l’auditoire que les chefs militaires ne peuvent pas tout faire eux-mêmes : « C’est en responsabilisant ceux que vous commandez, y compris vos sous-officiers que vous pourrez surmonter les défis auxquels vous êtes confrontés… le fait de responsabiliser les autres renforce non seulement la détermination envers la mission, mais aussi crée la confiance entre les gens», estime l’ambassadrice des Etats-Unis d’Amérique au Burundi.

Le colonel Cassien Ntacebera, commandant de l’ESCEM,  se dit satisfait de cette conférence car, selon lui, elle aura certainement une valeur ajoutée pour les étudiants de cette école qui vont bientôt assumer des fonctions de commandement et d’état-major. Il a dit que d’autres experts américains en provenance de la Force Américaine Conjointe de la Corne de l’Afrique vont souvent à l’ESCEM pour animer des conférences sur différents thèmes. Le Colonel Ntacebera a aussi indiqué que l'ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Burundi  a octroyé une bibliothèque électronique à cette école permettant les étudiants à faire des recherches sans difficultés.  

Major Gahongano Emmanuel

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi