Article

Les femmes militaires burundaises ont participé à la célébration de la journée internationale de la femme

Chaque année le 8 mars, une journée internationale dédiée aux femmes est célèbrée à travers le monde. Cette année, les femmes militaires burundaises de toutes catégories ont participé dans ces cérémonies qui ont eu lieu au Stade Ingoma de Gitega.

Les cérémonies de célébration de la journée internationale dédiée à la femme  ont été rehaussées par la présence de la Première Dame Denise Nkurunziza, de hautes autorités du pays, les représentants des confessions religieuses, des représentants des corps diplomatiques et consulaires et d’autres. Le thème central pour cette année était: « La femme au centre  des programmes innovants de protection sociale ». Ces cérémonies ont débuté par un défilé des  femmes travaillant dans différents services des institutions du pays sans oublier celles regroupées dans des associations.

Dans son discours, la Première Dame Denise Nkurunziza  a indiqué que la Journée Internationale dédiée à la femme est une occasion d’introspection pour la femme et  lui permet de faire un pas en avant. Elle a interpellé les femmes d’adhérer aux institutions de micro-finance pour leur auto-développement. Pour les preneurs de décisions, la Première Dame leur a demandé de donner à la fille et à la femme une place qui leur convient dans le but de protéger les familles.

Prenant la parole, la représentante du coordinateur résidant du système des Nations-Unies au Burundi a apprécié les actions du gouvernement du Burundi dans le domaine de la protection sociale et la promotion de la femme. Elle a fait savoir  qu’il y a encore à faire dans la protection sociale et l’autonomisation des femmes, des filles et des jeunes. Elle a indiqué qu’il n’ya pas de développement  durable sans la paix et la justice et a exhorté les femmes à consolider la paix et la justice. Elle a encouragé l’intégration et la représentation des femmes dans les organes de prise de décision.

Pour le capitaine Phoïbe Nziya adjoint au chef du bureau genre à l’Etat-major Général de la Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB), se référant au passé, la journée Internationale dédiée à la femme rappelle que la discrimination qui était faite à la femme burundaise n’est plus la même et que l’évolution est remarquable. Elle indique que la journée internationale dédiée à la femme rappelle aussi la considération de la femme au niveau social, économique et professionnel par rapport au temps passés. Le Capitaine Nziya ajoute qu’actuellement les barrières au développement de la femme sont en train d’être levées et que les portes sont ouvertes aux femmes. Elle précise néanmoins qu’il y a encore  un parcours à  faire comme les trente pourcent (30%) des places que la constitution accorde aux femmes ne sont pas encore atteints.

Signalons que lors de la célébration de la journée internationale de la femme, des prix ont été remis à certaines personnes qui se sont distinguées dans  différents domaines.

           Major Ndayiragije Côme

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi