Français

Article

« La communication, socle de toute activité de maintien de la paix »

Les officiers de la force  de l’AMISOM chargés de l’information et communication et ceux œuvrant dans le domaine des relations civilo-militaires ont, au cours du ce mois de juin, bénéficiés  d’une formation d’une semaine relative aux médias et communication, tenue au Camp Lemonnier à Djibouti.

Combined Joint Task Force – Horn of Africa (CJTF-HOA) qui signifie « corps expéditionnaire conjoint-Corne de l’Afrique » a organisé une formation  aux officiers des forces de l’AMISOM œuvrant dans le domaine des médias-communication et civilo-militaires au Camp Lemonnier, base américaine basée à Djibouti. Cette dite formation s’inscrivait dans le cadre de comprendre de la même façon l’environnement de l’information et communication dans les activités des opérations de maintien de la paix dans des environnements déchirés par les conflits. Cette formation qui était centrée sur les médias et communication insistait sur le rôle de la communication dans le cadre de promouvoir la sécurité et la stabilité des pays en conflit comme la Somalie où la propagande et désinformation menées par Al-shabaab ne cessent de s’observer sur le terrain d’opération. Le commandant de CJTF-HOA, le Général de Brigade Grisbey qui a ouvert les activités de formation dit que,  dans des opérations militaires conjointes et surtout dans des opérations conjointes de maintien de la paix, la communication reste le socle de toute activité de maintien de la paix. C’est la communication qui crée et renforce la confiance et la coopération à l’interne comme à l’externe pour progresser de la même voie, a-t-il ajouté. L’échange  d’expériences, durant cette formation, s’est intéressé spécialement sur les relations publiques et les opérations militaires, l’information à l’appui des opérations militaires, la stratégie de communication et d’autres disciplines connexes. Cette formation a permis aux participants et aux  organisateurs de la formation d’échanger sur leurs expériences opérationnelles dans leurs secteurs respectifs et d’apprendre des uns et des autres la manière dont la communication reste très influente dans les opérations militaires de maintien de la paix.Dans le même ordre de souligner l’importance de la communication dans les opérations de maintien de la paix, le Général de Brigade Grisbey dit également que la coopération basée sur la clarté et la transparence des activités opérationnelles de maintien de la paix se crédibilise par l’envoi à la population civile des messages clairs. Cela permet à tous les partenaires impliqués de gagner la confiance de la population locale visée, ce qui favorise aussi la bonne gouvernance et le développement, comme le précise le commandant de CJTF-HOA.

Le commandant adjoint de la force de l’AMISOM, le Général major Geoffrey Muhesi qui a rehaussé les cérémonies de clôture de cette formation a, dans son allocution, dit qu’il est rare de gagner la confiance de la population sans communiquer avec cette dernière. Il a dit aussi que la communication est un tremplin  pour nouer de  bonnes relations entre les forces de maintien de la paix et la population locale et les médias. Le Général major Muhesi a de ce fait salué la contribution de CJTF-HOA dans la stabilisation de la région de l’Afrique de l’Est en général et de la Somalie en particulier via les formations du personnel militaire de l’AMISOM et autres formes de contribution.

 Signalons que le CJTF-HOA, conjointement avec son interarmées et ses coéquipiers multinationaux mènent  des activités sécuritaires de coopération afin de permettre  aux acteurs régionaux de neutraliser les organisations des extrémistes violents, et permettre la liberté de mouvement dans l’Afrique de l’Est.                                    

                                               Capt Ciza,A 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi