Français

Article

« Le football : Outil permettant le rapprochement entre la population et les casques bleus »

Un match de football entre  l’équipe du Contingent burundais de la MINUSCA et  l’équipe de la localité  de Ngoumbeli  a été organisé  samedi le 12 décembre 2015 par l’Etat major du Contingent burundais. L’objectif de cette rencontre sportive, c’est de renforcer les liens de fraternité entre  la population et les militaires du  Contingent burundais de la MINUSCA.

Le match  a commencé vers 10 heures  et demi  et a  pris fin à 12 heures sous le soleil accablant. La population et les administratifs ont  répondu massivement à ce rendez-vous. Cette activité s’est déroulée dans une ambiance très détendue  où  les jeunes sont venus nombreux pour sympathiser  leur équipe.   Dans le  premier mi- temps,  les deux équipes ont égalisé  avec un score de  zéro but à zéro. Dans  le deuxième mi- temps, la situation était  similaire et le match  s’est soldé par l’égalité de zero but à  zero.  Ce match a été caractérisé par une atmosphère très ambiante, chaque équipe voulait gagner.

Dans son discours, le Commandant  du Contingent burundais le Lieutenant colonel Jean Claude Niyiburana  a signalé qu’en pensant organiser cette rencontre sportive avec la population de la zone Ngoumbeli,   c’était dans le cadre de manifester sa sympathie envers  cette population pour   la   bonne collaboration  affichée  au mois de septembre lors de la  présence d’un groupe armé dans cette zone.  Sa collaboration a été efficace dans la mesure où ce  groupe  armé a été obligé de rebrousser le chemin  par force sans faire beaucoup de dégâts dans le milieu civil.  Le Lieutenant Jean Claude Niyiburana a encouragé la population Centrafricaine de continuer à travailler  en étroite collaboration avec les casques bleus dans la recherche de la paix car cette dernière est la source de développement. En guise de reconnaissance du travail accompli par la population, le commandant du contingent burundais a offert à l’équipe locale un ballon neuf de football  et une enveloppe pour le rafraîchissement. 

Quant au préfet de la Kemo , Ngaya Lazard  qui était présent a indiqué que le sport est un outil important  de renforcement des liens et  de promotion des idéaux de paix, de fraternité, de solidarité, de non-violence et  de tolérance.  Il a remercié le Contingent burundais à travers  son commandement du travail déjà accompli pour la population, ensuite  pour avoir organisé cette rencontre sportive. Selon cet administratif, ces  jeux  permettent  de rapprocher la population et les casques bleus œuvrant dans ce secteur.  Au lieu de les voir tous les jours dans les tenues de travail et avec armes, il fallait trouver une autre occasion plus détendue  en dehors des patrouilles. Lui aussi a invité la population de Ngoumbeli de travailler en bonne relation avec les forces de la MINUSCA pour rétablir la paix et la sécurité.

Le devoir de faire face aux problèmes des pays en situation de post-conflit peut être facilité par la présence des jeux  qui ont  la capacité d’unir le peuple.

Vous saurez que ce  programme  vise à utiliser les jeux  pour promouvoir une meilleure cohésion entre le peuple centrafricain  et une coopération saine entre les autorités locales et  les militaires du Contingent burundais de  la MINUSCA.

 

 

                                                                                                                                  Major NSABIMANA,F

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi