Français

Article

Commémoration de la 55ème Anniversaire de l’Indépendance du Burundi

Le Burundi a commémoré le 01 juillet 2017 le 55ème anniversaire de son indépendance. Les cérémonies  se sont déroulées dans tout le pays. Le chef de l’Etat Pierre Nkurunziza et son épouse Dénise Nkurunziza  se sont joint à la population urbaine de Bujumbura pour les festivités qui ont eu lieu au stade Prince Louis Rwagasore.

Le samedi 01 juillet 2017, le Burundi a commémoré le 55ème anniversaire de son indépendance. Le thème de cette année est celle-ci : « L’unité et la vigilance pour le maintien de la sécurité, voie sûre pour consolider notre indépendance nationale». Les cérémonies ont débuté sur la colline Vugizo  par le dépôt de la gerbe de fleurs sur la tombe du Héros National le Prince Louis Rwagasore par le couple présidentiel. Les représentants des corps diplomatique accrédités à Bujumbura ont par la suite suivi pour déposer la gerbe de fleurs. Plusieurs hautes autorités du pays, les hauts cadres des corps de défense et de sécurité n’avaient pas manqué à ce grand rendez-vous. Le Chef de l’Etat Pierre Nkurunziza s’est rendu ensuite à la place de l’indépendance et y a aussi déposé une gerbe de fleurs.

Les cérémonies se sont poursuivies au stade Prince Louis Rwagasore. A son arrivée, le Chef de l’Etat et commandant suprême des corps de défense et de sécurité a passé d’abord les troupes en revue sur invitation du Commandant de la parade Colonel Nduwumukiza Victor. Il était accompagné par le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi Lieutenant-Général Prime Niyongabo et l’Inspecteur Général de la Police nationale du Burundi Commissaire de Police André Ndayambaje. Après la montée des couleurs nationales, c’était le tour du défilé des fonctionnaires de l’état et du secteur privé avec de petits drapeaux symbolisant les couleurs nationales à la main. Le dernier tour du défilé beaucoup attendu par le grand public était réservé aux militaires et policiers. Dans son mot d’accueil, le maire de la ville Honorable Freddy Mbonimpa a remercié vivement le couple présidentiel d’avoir choisi de célébrer cette journée commémorative de l’indépendance en Mairie de Bujumbura.

Le Président de la République Pierre Nkurunziza dans son discours de circonstance, a demandé à tout le public de se lever pour observer une minute de silence en mémoire du héros national. Il est revenu sur l’unité qui a toujours caractérisé le peuple burundais. Pour s’emparer du Burundi, les colonisateurs ont tout fait pour amener des divisions entre les frères et sœurs burundais et cela continue jusqu’aujourd’hui a ajouté le Chef de l’Etat. Pour garder l’héritage du Prince Louis Rwagasore, le Burundi va renforcer le développement économique   à travers les coopératives. Pierre Nkurunziza a également fait savoir que les colons nous ont fait perdre beaucoup de choses qui méritent une indemnisation. Il a ensuite primé ceux qui ont bien exercé leur travail en commençant par le Chef de cabinet civil à la Présidence de la République Commissaire de Police Gabriel Nizigama. Le Médecin Directeur Général de l’Hôpital Militaire de Kamenge Colonel Marc Nimburanira a été primé par le Chef de l’Etat pour avoir amélioré la qualité des services, la propreté  ainsi que l’extension des blocs en cours. Il a demandé à d’autres médecins directeurs des hôpitaux  Roi Khaled et Prince Régent  Charles de le prendre comme modèle en ce qui est de la gestion hospitalière. A côté des burundais, le Chef de l’Etat a primé les ambassadeurs en provenance du Kenya, de la République Unie de Tanzanie, de la Russie et de la République populaire de Chine. Selon lui, ces derniers sont restés du côté du peuple burundais et ont reçu chacun une médaille de l’ordre de l’amitié des peuples et une enveloppe de deux millions de francs burundais. Les trois premières provinces ayant élaboré et exécuté  beaucoup  de projets  ont été primées. La première est la province Makamba qui a reçu une enveloppe d’un million. La deuxième est Ngozi avec une enveloppe de 750.000Fbu tandis que Gitega vient en 3ème position avec une enveloppe de 500.000Fbu. 

Les cérémonies ont été agrémentées par le défilé et démonstration des majorettes. Les militaires commandos ont fait une démonstration au stade en ce qui est du débarquement et de l’embarquement le véhicule étant en mouvement.

 

 

                                                                           Capt NININAHAZWE ,JMV

 

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi