Français

Article

Croisade d’action de grâce des militaires des 38ème et 39ème bataillons AMISOM

A la veille de leur retour au pays natal, les militaires burundais des 38ème et 39ème bataillons AMISOM ont organisé,respectivement en dates du 05 au 06 et du 10 au 11 Août 2017, une croisade d’action de grâce. Le pasteur Alexis Bizindavyi a rappelé aux chrétiens que comme la parole de Dieu le dit, ils seront reconnus à leurs fruits« car tout bon arbre porte de bons fruits, mais le mauvais arbre porte de mauvais fruits ».

Les militaires qui ont organisé cette croisade, issus essentiellement de l’Eglise Pentecôte, ont remercié le Dieu tout puissant de les avoir protégés pendant toute une année qu’ils viennent de passer en Somalie. Ils sont revenus, dans leurs différentes chansons, sur de multiples pièges tendues par l’ennemie auxquels ils ont survécu grâce à la protection Divine.

Le Caporal-Chef Alexis Bizindavyi en même temps Pasteur, a prodigué de multiples conseils à tous les militaires. Se basant sur les enseignements bibliques tirés de l’épitre aux Romains 13:1, il leur a demandé de « se soumettre aux autorités supérieures; car il n'y a point d'autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu ».

Le prédicateur leur a en outre demandé de s’éloigner de Satan, éviter d’être corrompu, éviter le concubinage et s’écarter des mauvais compagnons. Se référant ensuite sur l’Evangile selon Matthieu 5:13-14, le Pasteur a rappelé aux militaires que,étant pilier du pays, ils doivent être le sel de la terre pour la rendre agréable et garder cette saveur partout où ils se trouvent.Il leur a demandé d’être la lumière du monde, la lumière parmi leurs frères d’armes, dans les familles et éviter les divisions d’où qu’elles viennent.

Le Capitaine Karakura Daniel du 39ème bataillon AMISOM dans sa prédication, a lui aussi remercié Dieu pour sa bonté. Dans ses enseignements tirés des Psaumes 124: «…si l'Eternel n'avait pas été pour nous lorsque des hommes sont venus nous attaquer… », il a indiqué que dans tous les combats, même si les militaires utilisent les armes, c’est grâce à Dieu qu’ils parviennent à vaincre. Il a donné l’exemple de la victoire de David, un enfant, contre Goliath, un homme de guerre depuis sa jeunesse. Dans 1 Samuel 17 :45, a-t-il souligné, David dit à Goliath : «Tu marches contre moi avec l'épée, la lance et le javelot; moi, je marche contre toi au nom de l'Eternel, le maître de l'univers, au nom du Dieu de l'armée d'Israël que tu as insultée ».

Signalons que le Commandant du 2ème Groupement,le Colonel Evariste Nihorimbere avait rehaussé de sa présence ces cérémonies. Il a remercié les organisateurs de cette croisade et a révélé que cette bonne pratique de prendre Dieu comme bouclier est à encourager.

 

 Maj Gahongano Emmanuel

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi