Français

Article

Dans les opérations de maintien de la paix, les militaires burundais renforcent leur expérience

Le Chargé du  service juridique  à l’Etat major 10ème  contingent burundais, le Colonel Aloys  Bizimana   a animé  ce vendredi  le  28 juillet 2017 une séance à l’endroit des Officiers  oeuvrant dans le site de commandement  sis à Johwar  Air Field sur le Mémorandum d’Entente (ME)  qui a été signé entre le Gouvernement du Burundi  et l’Union Africaine. Le but est que ces Officiers   puissent savoir le contenu de ce ME  et surtout le statut  du contingent burundais sur le territoire du pays hôte (la Somalie)  conformément au mandat de l’AMISOM.

 Dans son exposé, le Colonel Aloys  Bizimana chargé du service juridique  à l’Etat major 10ème Contingent  a de prime abord  fait savoir que l’Union Africaine  et le  Gouvernement du Burundi  se sont  convenus  et ont ainsi établi les termes et les conditions  de leur contribution dans un protocole  qu’ils ont appelé “Mémorandum d’Entente (ME) “ signé le 19 janvier 2007. Ce ME a été par la suite révisé lors de la 258 ème réunion du Conseil de Paix et Sécurité (CPS)  à ADDIS ABEBA le 17 juillet 2011. Le Colonel Bizimana a ensuite mentionné l’objectif de ce ME (Art 3)  qui est  de déterminer le statut du contingent burundais sur le sol somalien  conformément  au mandat de l’AMISOM, les conditions  administratives, logistiques et financières  régissant sa participation  aux opérations de l’AMISOM. Il a enfin expliqué  certaines dispositions de ce ME ainsi que   leurs annexes.

 Il a par la suite indiqué les avantages de la mission. « Pendant la phase de pré-déploiement, les militaires reçoivent  une formation en opération de maintien de la paix. Ils acquièrent  une expérience  du combat  asymétrique  pendant la mission  et reviennent au pays  étant aguerris  pour ce genre d’opération. De surcroît, les militaires bénéficient également des indemnités de la part de l’Union Africaine » a fait savoir cet Officier juriste du 10ème Contingent.

Après son exposé, des questions pour savoir  la suite si l’une des parties signataires ne respecte pas certaines dispositions du ME et la question relative aux indemnités prévues pour les militaires qui meurent étant en congé dans leurs pays d’origine ont été  posées et ont eu des réponses satisfaisantes.

Le Chef d’Etat major du 10ème contingent, le Colonel Ildéphonse Rwintwari a remercié cet Officier juriste pour sa présentation d’autant plus que, pour les officiers, il s’avère très nécessaire de  savoir le  contenu  et les modifications qui  se sont opérées dans  ce ME.

 

  Capt NGEZAHAYO Serge

 

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi