Français

Article

Deux Bataillons de la FDN viennent d’être déployés en Somalie et un autre en République Centrafricaine

Ce mois de juin 2015 a commencé un mouvement de rotation pour le 32e et le 33e Bataillon(Bn) pour la relève en Somalie le 26e et le 27e Bn AMISOM. La même opération s’est effectuée pour le 2e Bn MINUSCA  pour aller relever le 1er Bn MINUSCA  qui vient de passer plus d’une année en Centrafrique.

Dans le cadre de continuer son engagement de contribuer dans le rétablissement de la paix dans les pays encore en conflits, la Force de Défense Nationale(FDN) vient de déployer deux bataillons de 1850 militaires en Somalie et un bataillon de 850 militaires en Centrafrique pour relever les bataillons qui ont terminé leur mandat. Le commandant du 26e Bn AMISOM, le major Ndayishemeza Fréderic a dit, avant de prendre son avion à destination de Mogadishu, que son bataillon ne ménagera aucun effort pour accomplir convenablement sa mission de rétablissement de la paix en Somalie. C’est le même pari pour le bataillon déployé en République Centrafricaine. Le Lieutenant-Colonel Niburana J. Claude qui est à la tête de ce Bataillon a dit qu’en plus de la protection des citoyens centrafricains et leurs biens, le respect de la personne humaine sera au centre des activités quotidiennes.

Les militaires interviewés qui vont relever en Somalie comme en République Centrafricaine disent qu’ils se sentent honorés d’être confiés à une mission noble d’aller donner leur contribution dans le rétablissement de la paix dans les pays encore en conflits.

Le colonel Baratuza Gaspard, porte-parole de la FDN a fait savoir que cette relève répond au mémorandum d’entente entre le Burundi et l’Union Africaine dans le cadre de l’AMISOM et entre le Burundi et les Nations Unies dans le cadre de la MINUSCA (Mission multidimensionnelle intégrée pour la stabilisation en République Centrafricaine) qui stipule qu’après une période d’une année, les militaires opérant dans les zones respectives des missions doivent être relevés. Il a précisé toutefois que cette rotation surtout celle de ceux qui vont relever en Somalie a connu un léger retard à cause du débordement du fleuve shabelle qui a empêché les militaires qui devraient être relevés de traverser facilement.

Les militaires des bataillons relevés apprécient les services qu’ils ont rendus dans leurs zones de responsabilité  durant toute la période qu’ils ont passée respectivement en Somalie et en Centrafrique. Le major Bucumi Térence, commandant en second du 26e Bn AMISOM relevé a dit qu’ils ont libéré pas mal de zones qui étaient dans les mains d’alshabaab, et ont stabilisé et sécurisé ces zones déjà libérées. Le major Hamenyimana Gérard, commandant en second du 1er Bn MINUSCA relevé a dit lui aussi que les actions qu’ils ont menées en Centrafrique ont poussé les chrétiens et les musulmans de ce pays qui s’entretuaient de se rapprocher et s’assoir sur la même table de dialogue.

Avant de quitter leurs lieux de prestation pendant plus d’une année, tous ces militaires relevés ont été décorés respectivement par l’union africaine en Somalie et par les Nations Unies en République Centrafricaine pour avoir bien accompli leur mission de maintien la paix.

Vous saurez que le Burundi a déployé ses militaires en mission de maintien de la paix en Somalie depuis décembre 2007 et en République Centrafricaine depuis décembre 2013.

 

Capt CIZA,A

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi