Français

Article

Faciliter l’assistance humanitaire, une préoccupation majeure de l’AMISOM

Dans ses missions, les différentes composantes de l’AMISOM sont appelés à faciliter l’assistance humanitaire aux vulnérables. Avec la nouvelle conception des secteurs de responsabilité pour tous les pays contributeurs de troupes, ces actions se sont améliorées.

L’AMISOM existe grâce à une demande de l’Union  Africaine et elle est vue jusqu’à ce jour comme étant en train d’apporter une solution africaine à un problème africain. L’AMISOM est une composante d’une multi nationalité dont le Burundi est membre. Le Contingent burundais à plus de cinq mille militaires et occupera le secteur V situé au Nord-Est de Mogadiscio.

 Dans ce secteur, d’une façon générale  la collaboration  est bonne avec tous les partenaires.  Il ya plusieurs camps de déplacés tout près des positions. Par exemple celui situé à Jowhar Air Field compte actuellement  plus de 11.000 personnes. Ce sont en grande partie des sans-abris qui souffrent du manque de soins de santé, de la nourriture, de l’eau, bref ils vivent dans une situation incertaine.

Avec la collaboration  des ONGs Internationales que locales, le Contingent burundais assure les convois de la nourriture et les distributions des vivres. Il rend aussi des services des soins de santé et des fois donne de la nourriture obtenue après l’acte de jeûne aux vulnérables  comme les handicapés, les enfants et les vieillards.

Des rencontres d’échanges d’idées sont programmées pour renforcer la collaboration avec l’administration locale. Le Gouverneur de la Province du Middle Shabelle se réjouit de la bonne collaboration avec les membres de l’AMISOM. En guise de reconnaissance, cette autorité a offert deux vaches aux militaires à l’occasion de la clôture du Ramadhan. Comme ils avaient soif de la paix, ils se sont donnés corps et âmes à la construction des positions des militaires. La situation humanitaire est pour le moment très préoccupante étant donné que des vies humaines ne cessent de trouver la mort suite à la famine qui fait rage ces derniers jours.

 

Maj. Cimana, C.

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi