Français

Article

L’éducation pour la paix et la justice

La Charte des Nations Unies stipule que, puisque les guerres germent « dans
l’esprit des hommes », c’est dans l’esprit des hommes que l’on doit ériger les défenses de la paix .La plupart des éducations que reçoivent les femmes et les hommes partent du principe que la violence et l’injustice sont des facteurs de la vie. La plupart  des livres d’histoire montent en épingle des batailles et des victoires sur d’autres nations, et  beaucoup glorifient les forces armées du pays concerné.

 Les masses médias bombardent régulièrement les gens avec des informations sur les guerres et les crimes,  de sorte qu’ils deviennent insensibles au fait que les choses peuvent être différentes. La puissance des médias a été montrée dans plusieurs conflits récents .Par exemple , au Rwanda en 1994, la Radio Mille Collines incita la population Hutu à tuer leurs voisins Tutsis, avec des résultats horribles.

 L’éducation pour la paix a pour but  de rétablir l’équilibre. Elle vise à montrer aux gens que nous avons des choix. Il nous est tous possible de vivre en harmonie entre nous-mêmes et avec la planète.

Elle a un caractère unique en ce qu’elle regarde vers le futur et se dit : « Que va-t-il se passer si nous continuons comme nous sommes ? » et 

« comment pouvons-nous bâtir un monde nouveau ? »  Elle met une priorité sur le développement des attitudes de respect de soi, de tolérance, d’amour du prochain, de justice et d’équité. Elle invite les gens à devenir des participants actifs dans leur monde, et non des observateurs passifs.

  Il y a deux façons principales de voir l’éducation pour la paix : Comme un programme à long terme, à large spectre, centré sur les problèmes importants et les tendances de la société, et qui  promeut, surtout par le biais des écoles et des Universités ce qu’on peut appeler, la paix positive. Comme une activité plus focalisée qui vise à traiter ou prévenir un conflit donné. L’éducation pour la paix est une activité qui sied aussi bien aux enfants qu’aux adultes, dans le formel comme dans l’informel, partout ou les gens se rassemblent pour faire des choses et apprendre.

 

 En termes de contenu et d’activités spécifiques à entreprendre, les deux types  de travail décrits ci-haut apparaissent généralement distincts l’un de l’autre, mais en réalité ils sont étroitement liés.

Il a d’autres programmes d’éducation liés au conflit qui tendent à être plus centrés sur une dimension  spécifique de la paix : par exemple, l’éducation pour les droits humains ou l’éducation pour la démocratie.

Ces  éducations sont généralement dispensées à des groupes particuliers tels les soldats, les policiers ou agents pénitenciers ou sont liés à des événements spécifiques tels que l’éducation des gens sur leurs droits démocratiques et leurs responsabilités avant des élections.

 

Nizigama, S.

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi