Français

Article

L’HMK vise haut dans tous ses services

L’Hôpital Militaire de Kamenge (HMK) présente un bilan positif.  Dans sa politique d’extension de ces locaux, l’hôpital veut atteindre le niveau III recommandé pour avoir  une accréditation afin que les militaires blessés  en mission de maintien de la paix à l’étranger soient rapatriés et soignés tout près de leurs familles dans  cet hôpital. 
 
  Le Lt-Col Dr Marc Nimburanira, Directeur Général de l’ HMK a fait savoir que son institution travaille d’arrache pied pour faire face aux questions qui existaient à cet hôpital, surtout liés au manque de places suffisantes pour les patients et à l’amélioration du niveau d’accueil des malades. Il a indiqué que  les réalisations récentes sont notamment : la mise en place d’un logiciel d’informatisation « Openclinic » permettant de bien gérer les patients dans sa globalité et avoir l’accès à toute information relative au volet médical et financier; la  construction d’un bâtiment abritant soixante lits ; l’extension du bloc opératoire composé  de 4 salles vastes et équipées, une grande salle de réveil; la construction d’un grand stock permettant la conservation des médicaments suivant les normes; l’extension du laboratoire visant à séparer les patients des examinateurs.  Il a ajouté  que la politique de travailler 24 h sur 24h est déjà une réalité et s’inscrit dans le cadre d’améliorer le niveau d’accueil et de traitement des malades. 
Dans la même continuité, le Directeur Général de l’ HMK a précisé que d’autres projets sont en cours entre autres la transformation d’un bâtiment en deux départements (département des urgences et département de réanimation) et prévoit construire en 2015 un bâtiment mère- enfant.   Selon lui, le  local mère-enfant  permettra d’avoir un espace suffisant pour pouvoir accueillir les  demandeurs.  Pour  que l’hôpital réalise correctement  ses projets d’avenir, il faut que le degré de recouvrement soit meilleur car les stocks des fois manquent des  médicaments suite à l’approvisionnement qui ne suit pas la demande alors que beaucoup de créances  qui sont à l’extérieur ne sont pas honorées a-t-il mentionné.
 
 
Le Major Nkamicaniye  François Xavier, Chef de service pharmacie à l’hôpital a souligné qu’ à défaut d’avoir tous les médicaments nécessaires pour l’hôpital, son service fait de son mieux pour acheter les  médicaments qui sont couramment utilisés. Il demande aux autorités de l’hôpital et même du Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattant de revoir à la hausse le budget alloué à l’achat des médicaments afin  de mettre à la disposition de l’hôpital tous les médicaments dont les malades ont besoin. 
 
Toyi Samuel,  un patient que nous avons rencontré sur les lieux a fait savoir que l’ HMK est un hôpital qui donne un service de qualité. Il a témoigné que sa femme avait une maladie nécessitant d’aller la faire soigner en Inde mais que  le Col Dr Rémy Ndikumana  neuro- chirurgien a opéré sa femme et  elle est guérie actuellement. Il ajoute que l’hôpital a reformé plusieurs choses et même le niveau d’accueil a subi une grande amélioration.
 
 
Le Capt Nkurunziza Jérôme, Chef de service laboratoire quant à lui, salue l’initiative de l’hôpital de faire l’extension du laboratoire car ce  local a facilité aux laborantins de travailler convenablement. Il a dit qu’auparavant, il n’y avait qu’une place pour abriter les malades quand il pleuvait mais aussi il y avait une seule salle de  prélèvement par  conséquent l’intimité entre le soignant et le patient rencontrait des difficultés. Il demande aux patients de garder la propreté et les invite à émettre leurs suggestions dans les boîtes pour aider le personnel soignant à décortiquer  les problèmes des patients.
                                                                                           Capt. Manirakiza, O.
 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi