Français

Article

L’ouverture et la sécurisation des routes principales s’avèrent très nécessaires pour l’AMISOM et pour la population somalienne

Les commandants des secteurs de l’AMISOM avec les chefs de service de l’Etat-major de la Force ont participé dans une conférenceorganisée à leur intention du 20 au 22 juillet 2017 dans les enceintes de l’Etat-major AMISOM à Mogadishu. L’objectif principal de cette rencontre était d’échanger sur la situation sécuritaire qui prévaut dans les différentes zones de responsabilité, relever les défis auxquels l’AMISOM fait face et voir comment les surmonter.

Le Commandant de la Force de l’AMISOM, le Lieutenant Général Osman Noor Soubagleh, dans son mot luminaire, a rappelé aux participants que l’ouverture et la sécurisation des routes principales est d’une importance capitale pour les militaires et pour la population Somalienne. Il a souligné que ces routes sont utilisées pour les ravitaillements, donnent accès aux agences humanitaires, et que les hommes d’affaires somaliens en ont besoin pour transporter leurs marchandises d’une ville à l’autre au titre du commerce. En outre, le Commandant de la Force a demandé aux participants, de se préparer à la réduction progressive des militaires de l’AMISOM qui va débuter vers la fin de cette année Selon cette autorité, cette réduction doit être préparée minutieusement afin que les efforts fournis, il y a  déjà dix ans ne soient pas vains.

Les Commandants des secteurs ont tour à tour révélé, chacun en ce qui le concerne, que la situation sécuritaire est relativement calme, et qu’ils sont à l’œuvre, en collaboration avec les Forces de Sécurité Somaliennes, pour renforcer la sécurité de la population.

Le secteur 5 qui est sous la responsabilité du contingent  burundais, a été félicité d’avoir ouvert des routes principales dans la région de HirShabelle. Le Commandant du 10ème  Contingent en même temps Commandant dudit Secteur,  le Général de Brigade Victor Nduwumukiza, a indiqué qu’il a besoin d’équipements pour continuer à renforcer la sécurité dans son secteur de responsabilité d’où il a demandé l’appui de l’AMISOM et des partenaires. Il a aussi souligné que face aux affrontements qui s’observent ces derniers jours entre les différents clans somaliens, il est déterminé à collaborer avec les Forces de Sécurité Somaliennes et les institutions régionales pour faire cesser ces chicaneries.

Après les exposés des Commandants des secteurs, plusieurs présentations se sont succédées, entre autres celle du Programme de Réhabilitation des Déserteurs. Le Directeur de ce programme Ahmed Abdirashid a révélé que la réhabilitation des déserteurs est une autre forme de lutter contre Al Shabaab, sans utiliser les armes. Il a mentionné que depuis que le programme a débuté en 2007, 2000 combattants ont déjà quitté les rangs d’Al Shabaab et ont été réintégrés dans différents secteurs tant publiques que privés.

Signalons que dans cette conférence, des représentants des partenaires qui appuient la Mission de l’Union Africaine en Somalie comme l’Union Européenne, le Royaume Uni et les Etats Unis étaient aussi présents.

 

Maj Gahongano Emmanuel

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi