Français

Article

L’UNMAS initie le projet de former les Forces de Sécurité Somaliennes en matière d’IEDs

En date du 13 mars 2018, une réunion a été tenue à Johwar Air Field entre les responsables de l’UNMAS dans le secteur 5, les représentants des forces somaliennes de l’Etat de hirshabelle et certains chefs de services du contingent burundais. Le but est de lancer un  projet de formation afin de réduire les engins explosifs improvisés posés souvent par les Al Shabaab sur les MSRs.

Conscient que les Engins explosifs Improvisés constituent une menace et restent  la seule arme que les Al  Shabaab  utilisent pour semer la terreur au sein de la population, les responsables de l’UNMAS dans le secteur 5 , Monsieur  Innocent Bizoza et Frédéric  Ndayiragije  ont tenu  une réunion de réflexion avec les responsables des forces de sécurité Somaliennes de l’Etat de Hirshabelle pour lancer un projet de formation sur les Engins Explosifs Improvisés.(IEDs) à l’endroit des Forces de Sécurité Somaliennes. “La guerre des IEDS utilisée par  les Al- Shabaab  est une guerre des faibles”, a fait savoir  Monsieur Innocent Bizoza. Il ajoute que les Forces de Sécurité Somaliennes  doivent être formées en matière d’IEDS  car ce sont elles  qui assureront la sécurité  de leur pays après le départ de l’AMISOM et de souligner l’importance de travailler d’abord ensemble avec l’AMISOM  et de s’appuyer mutuellement.  

Le Colonel Hassan, responsable de la police dans l’Etat de Hirshabelle , salue cette initiative qui vient à point nommé. “Il ajoute que même si les Forces de Sécurité  Somaliennes  découvrent là où sont posés ces IEDS, elles ne peuvent pas les enlever car elles n’ont pas de connaissances en la matière. La formation des équipes militaires qui seront chargés d’enlever ces IEDS s’avère donc plus nécessaire” a indiqué le Colonel Hassan, responsable de la police dans l’Etat de Hirshabelle. Il suggère lui aussi  qu’il faut renforcer la communication avec l’AMISOM pour réduire de façon significative ces engins explosifs improvisés. “La population nous est favorable et nous sommes en contact permanent  et pourra nous indiquer là où les Al Shabaab  poseraient  les Engins Explosifs improvisés” a-t-il conclu.

Vous saurez que les responsables de l’UNMAS dans le secteur 5 et les responsables des forces de sécurité dans l’Etat de Hirshabelle se sont convenus que ces derniers vont envoyer dans les prochains jours des listes des équipes  qui seront formés  de toutes les catégories et composantes (armée et police) et seront encadrées par les militaires  du contingent burundais de l’AMISOM, spécialistes  en la matière.

 

Capt NGEZAHAYO Serge

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi