Français

Article

La considération culturelle est la clé du succès des opérations militaires.

L’Ecole supérieure de commandement  et d’Etat-major a organisé  samedi le 11 mars 2017 une journée culturelle dans les enceintes du Groupement des Etudes Militaires Supérieures  GEMS en sigle. Les cérémonies  ont été rehaussées par le chef d’Etat-major de la Formation, Général de Brigade Maurice Gateretse ainsi que d’autres invités en provenance des différents  services de l’Etat-major Général de la Force de Défense Nationale du Burundi et du Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants.

Selon le Commandant du Groupement des Etudes  Militaires Supérieures  le Colonel Ciza Justace , cette notion de culture se trouve dans le programme des études que les étudiants doivent bien maitriser. La culture a une place de choix car pour que les militaires réussissent bien leurs missions, ils doivent connaitre d’abord la culture d’un pays ou d’une région où  ils sont en train de travailler. Pour parvenir à organiser une journée culturelle, ils doivent tout d’abord mener une recherche scientifique dans les différentes régions du Burundi. La deuxième étape consiste à faire une présentation de leur travail de recherche. La phase finale consiste à démontrer lors d’une journée culturelle tout ce qu’ils ont pu collecter.

Le thème de cette première journée culturelle était celui-ci :"La bonne compréhension de la considération culturelle comme la  clé du succès des opérations militaires". Les étudiants  étaient réparties en quatre équipes de recherche à savoir A,B,C et D qui correspondent aux  régions  Ouest , Sud-Est ,Nord -Est et Centre. Les invités ont fait le tour sur les différents stands sur lesquels se trouvaient tous les aliments qu’on trouve dans ces régions et ont profité de cette occasion pour goûter. Il y avait aussi plusieurs groupes d’animations qui exhibaient les danses qui caractérisent chaque région.

Le  Colonel Ciza Justace  a fait savoir que la culture présentée était seulement burundaise car la première promotion comporte uniquement des stagiaires burundais. Cette école a été créée  par le Gouvernement du Burundi à travers le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants en vue d’harmoniser les cours dans les différentes armées  des pays de la Communauté de l’Afrique de l’Est. Tout cela va permettre aux officiers stagiaires d’avoir un bagage suffisant qui leur permettra de bien accomplir des opérations tactiques. Cette nouvelle école supérieure de commandement et d’Etat-major accueille des officiers supérieurs  dont le moins gradé est le  Major. Les instructeurs sont en grande majorité burundais mais il y a un officier Tanzanien qui est arrivé dernièrement. D’autres officiers instructeurs en provenance des pays de la Communauté de l’Afrique sont attendus dans les jours  à venir ainsi que des stagiaires étrangers. La première promotion a commencé les cours au mois d’octobre 2016 et va clôturer  l’année académique au mois d’Aout  2017.

 

 

                                                                                                                                        Capt NININAHAZWE,JMV 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi