Français

Article

La formation des officiers en cours d’emploi se poursuit

Le Groupement des Etudes Militaires Supérieures (GEMS) vient de procéder à la clôture  des stages organisés  pour les officiers en cours d’emploi. Ces derniers sont répartis en deux groupes compte tenue des  stages disponibles au GEMS.

Le 1er groupe  a suivi les cours  d’état major et de commandement interarmes (CEMCI) tandis que le 2ème  suivait le stage de perfectionnement des officiers (SPO). Pendant 47 semaines soit 11 mois, ces officiers ont suivi  3 modules à savoir les opérations terrestres, le management et les opérations de maintien de la paix. Selon le Commandant du GEMS, Colonel  Nduwayo Vénuste, tous ces officiers suivent ces 3 modules que ce soit au niveau du CEMCI et au niveau du SPO. La différence réside au niveau   des unités à commander. Ceux qui font l’école d’état major CEMCI s’exercent à  commander un bataillon,   assurer  les services au niveau des brigades et au niveau des régions militaires. D’autres qui font le SPO s’exercent à commander une compagnie ayant un  effectif  compris entre 100 et 150 militaires. Ceux qui ont terminé le CEMCI  cette année sont au nombre  de 33 officiers et 63 pour ceux du SPO. Les cérémonies de clôture de cette année de formation  au GEMS avaient  été rehaussées par le chef d’Etat major de la Force de Défense Nationale , Général Major Prime Niyongabo qui leur  a  remis officiellement les certificats. Dans son mot de circonstance, il a félicité les officiers qui venaient de terminer leurs stages pour la qualification reçue et dont l’aptitude est reconnue pour travailler en qualité d’officier d’Etat major. Le chef d’Etat Major Général  de la FDN leur a rappelé les vertus d’un officier de leur rang qui sont entre autres l’esprit républicain, la loyauté envers les institutions de la nation, l’honnêteté  intellectuelle et la disponibilité tant physique que morale. Il a indiqué que la formation reçue par ces officiers stagiaires leur  permettra d’acquérir un niveau de discernement nécessaire, du courage, de l’imagination et de la cohésion. Toutes ces choses vont leur permettre d’affronter beaucoup de défis dans leur carrière  en l’occurrence le défi opérationnel. En plus des autorités militaires de la FDN,certains  attachés de Défense issus des Ambassades des pays amis accrédités à Bujumbura  ont répondu  à l’invitation  entre autres celui de la République Populaire de  Chine, du Royaume de Belgique, de l’Ouganda et celui de la République unie de Tanzanie. 

                                                            

                                                                              Capt, Nininahazwe,JMV

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi