Français

Article

La France est toujours à nos côtés

Une formation  de 6 semaines vient de prendre fin  pour le 29ième  bataillon AMISOM qui se prépare pour le déploiement  dans la mission de maintien de la paix en Somalie. Cette formation a été dispensée par les instructeurs français. Les cérémonies  de remise des certificats ont eu lieu au Camp Muzinda  le 06 juin 2014.

Cette formation  a débuté  en date du 28 avril 2014 pour prendre fin le 06 juin 2014. Les cérémonies de clôture ont été rehaussées par le chef d’Etat major général, le Général Major Prime Niyongabo accompagné par le chef d’Etat major Interarmes, le Général de brigade Joseph Ndayishimiye. Ces cérémonies ont vu également la présence de son excellence monsieur l’ambassadeur de France au Burundi Gérit Van Rossum.

Dans son allocution, le Chef d’Etat major  général, a de prime abord remercié la France pour son appui multiforme  et qu’elle ne cesse d’être à nos côtés

. Il  profite de cette occasion pour remercier vivement les instructeurs français pour le travail louable fait, en formant  et en  préparant les militaires burundais. Il leur  a souhaité un bon retour dans leur pays natal. Aux militaires qui venaient de terminer la formation, il leur remercie pour l’amour du travail qu’ils ont témoigné durant les 6semaines. Des conseils ont été également prodigués à leur endroit, il s’agit entre autres de la discipline, du respect de la culture du pays où ils seront déployés etc. Il  précise que le monde est aujourd’hui confronté aux menaces diffuses et invisibles et que l’environnement d’aujourd’hui est toujours mouvant. C’est la raison pour laquelle il leur  demande de conjuguer les efforts pour les combattre et nécessité de s’adapter à l’environnement changeant. La paix n’a pas de prix,  précise-t-il. Le Chef d’Etat Major  indique que la Force de Défense Nationale s’est engagé corps et âme aux côtes des autres forces pour combattre le terrorisme.

L’ambassadeur de France, prenant la parole  a remercié  au fond du cœur pour l’accueil chaleureux  réservé à ce détachement Français. Il  a indiqué  que le monde a voulu que l’Afrique gère elle-même les problèmes des africains et c’est d’ailleurs le souhait de la France. Il a précisé  que le travail des militaires burundais  en mission de maintien de la paix  fait  l’honneur  non seulement au Burundi mais aussi à l’Afrique et le monde entier en général. Il a  félicité les instructeurs et militaires qui venaient de suivre la formation pour leur bravoure   durant la formation. Il a terminé en leur demandant de doubler  d’efforts  et de travailler main dans la main avec les autres forces. Il a  donné l’exemple en Centrafrique où les militaires français et burundais  travaillent en collaboration pour accomplir convenablement la mission qui leur est confiée.

Lors de cette clôture, les militaires ont pu démontrer ce qu’ils ont appris durant les 6 semaines. Ces exercices étaient entre autres : les techniques d’intervention opérationnelle rapprochée(TIOR) ou techniques corps à corps, les exercices tactiques et de secourisme.   Vous saurez que les militaires  du 29ième  Bataillon de l’AMISOM vont bientôt entamer une autre formation qui sera dispensée par les instructeurs américains avant d’être déployés en Somalie.

                                                                                                            Capt Ngezahayo, S

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi