Français

Article

La sauvegarde des valeurs de la FDNB est impérative

En date du 17 Mars 2018,le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB) le lieutenant général Prime Niyongabo a tenu une causerie morale à Mudubugu en province Bubanza à l’intention des officiers prets à être déployés dans les 46, 47 et 48ème bataillons de l’AMISOM.

Le Chef de la FDNB le lieutenant général Prime Niyongabo a rappelé aux officiers prêts à être déployés en mission de maintien de la paix dans les 46, 47 et 48èmes bataillons de l’AMISOM qu’il y a plus de dix ans que les troupes de l’armée burundaise se trouvent au service de maintien de la paix en Somalie. Toutefois, le Chef de la Force a regretté qu’il y ait des officiers de l’armée burundaise qui considèrent encore cette mission comme étant une opportunité de s’enrichir alors que c’était plutôt une bonne occasion d’apprendre et de représenter le Burundi. Il a profité de cette occasion pour demander aux commandants de ces trois bataillons que chacun devra apporter des documents de référence sur les opérations qu’ils auront planifiées. Le chef de la force a aussi fait savoir que les coups durs auxquels sont parfois exposées les troupes burundaises en Somalie ne justifient pas la force de l’ennemie mais qu’ils sont plutôt dus à la mauvaise appréciation, la négligence et le non renseignement de certains officiers. « Un officier est à la fois le cerveau et la lumière de l’armée. De ce fait, il doit toujours se rappeler de ses missions fondamentales à savoir la gestion du personnel, la gestion des opérations et la gestion de la logistique », a indiqué le lieutenant général Prime Niyongabo. Il est aussi revenu sur les valeurs fondamentales auxquelles ces officiers prêts à être déployés devront compter et maintenir au sein des troupes à savoir la cohésion, la neutralité politique et le patriotisme. « Chaque bataillon doit mettre en place une commission qui sera chargée de l’élaboration rapide des dossiers sur les incidents éventuels», leur a-t-il ordonné. Il a aussi rassuré que les pays partenaires du Burundi ont promis d’aider dans la logistique et que cette dernière sera bientôt perfectionnée. Le Major Francine Ndayisaba, chargée des questions liées au genre à la FDNB, a fait un rappel à ces officiers de prendre soin des femmes incluses dans ces bataillons afin qu’aucune ne soit victime des abus sexuels basés sur le genre. Vous saurez que le Chef de la Force avait été accompagné par d’autres hauts cadres de la FDNB entre autres l’Adjoint au Chef de la Force, le commandant Adjoint de la Force Terrestre ainsi que le Chef de service logistique à l’état-major général. S/Lt.Bararunyeretse, R

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi