Français

Article

Le centre d’entrainement para du 121ème Bn vise une relance effective.

Le centre d’entrainement  para du 121ème Bn  relance  ses activités quotidiennes après plusieurs années de disfonctionnement. Des exercices d’entrainement au largage  sont entrain d’être effectués. Néanmoins, ce centre fait face à certains  défis  liés surtout  au manque du personnel spécialisé et des équipements qui vont bientôt atteindre leurs délais d’expiration.

Le CE para manifeste une volonté engagée pour relancer les formations de masse au largage qui s’étaient momentanément arrêtée depuis 2002. Dans le but de réaliser sa mission qui est d’assurer la formation des parachutistes, l’encadrement des hommes de rang mais également celle des largueurs de personnels et des largueurs de matériels ainsi que des moniteurs assurant l’encadrement et le suivi de ceux-ci, le Centre d’entrainement para a repris dans ces derniers jours  des exercices d’entrainement au saut de l’aéronef en l’air. Major NZIGAMASABO Corneille, commandant du 121ème Bn para précise que cette unité de formation présente des particularités par rapport aux autres unités de formations compte tenu de sa mission. Au moment où un bon nombre d’unité utilisent de l’infanterie qui parfois rencontre  des obstacles variés difficiles voire impossible à franchir pour accéder  à un  endroit voulu, cette unité des parachutistes en collaboration avec des unités qui disposent des aéronefs peuvent accéder à un milieu quelconque facilement et rapidement en cas de nécessité  à travers le largage des aéronefs en l’air. Toutefois, il indique que cette unité  présente pour le moment des  défis liés au manque du personnel et des équipements appropriés.

Pendant la séance d'entraînement

Selon le  Capt. NGENDAKUMANA Dieudonné, comd du CE para signale qu’à  partir de l’an 2005, le CE para compte 28 lauréats qui ont poursuivi la formation de perfectionnement en chine sur les techniques du modèle chinois de pliage et d’entrainement au sol. Des personnels civils en même temps moniteurs ont été réengagé pour aider à faire redémarrer ce centre. Le commandant  du CE para salut vivement le soutien de la République populaire Chinoise qui à travers sa coopération avec la FDN ne cesse d’accorder chaque année la formation de perfectionnement à une équipe variant entre 5 à 10 candidats parachutistes burundais qui vont poursuivre cette formation dans ce pays. A cette même occasion, 5 candidats vont bientôt suivre cette même formation pour l’an 2015. Le commandand du CE para demande à la FDN de rajeunir le personnel de ce centre et de faire des commandes de nouveaux matériels mais aussi de chercher une zone de saut remplissant les normes. Il sollicite également un assistant technique étranger pour aider à assurer l’encadrement local et le suivi continu du personnel.

Il est à signaler que ce centre est parmi les principaux centres honorifiques de  l’armée Burundaise  de par sa particularité qu’il présente en empruntant la voie aérienne pour accomplir sa mission.

 

                                                                                               S/Lt HABOGORIMANA J.B

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi