Français

Article

Le renforcement de l’intégrité aux membres du MDNAC et de l’EMG/FDN

Une journée de sensibilisation à la lutte contre la corruption a été organisée par le programme DSS à l’intention des hauts cadres du MDNAC et de l’EMG /FDN.  L’objectif était d’amener les officiers du Ministère de la Défense Nationale et ceux de l’Etat -major général  de bien comprendre  combien  il est très important de lutter contre la corruption dans les secteurs précités ci hauts.

En collaboration avec  le Ministère de  la Défense nationale et des Anciens Combattants,  l’Association Burundaise des Consommateurs ABUCO en sigle et de transparency  international ont organisé ensemble deux journées de sensibilisation sur les risques  de corruption dans le secteur de la Défense Nationale. Selon le ministre de la défense nationale et des anciens combattants, Général Major Pontien Gaciyubwenge, l’objectif de cette réflexion est de  faire comprendre aux participants la nécessité de renforcer les valeurs de l’intégrité et de réduire les risques de corruption au sein du MDNAC.

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants a rappelé aux participants qu’ils sont des partenaires dans la gestion quotidienne des ressources humaines et  du budget alloué à  la défense du pays. Œuvrant dans tous les domaines du MDNAC, les participants  sont interpellés  à être imprégnés des réglementations en gestion de biens publics et du cadre relatif aux finances publiques. 

La notion d’intégrité  est à développer, à stimuler dans toutes les structures du MDNAC, a-t-il indiqué. Son exécution s’inscrit dans une nouvelle dynamique que beaucoup de  participants utilisent quotidiennement au niveau  du recrutement, d des approvisionnements, de la gestion des ressources et de l’inspection .Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants  a signalé que nulle n’ignore que ces domaines précités présentent un haut risque de corruption vue leur importance dans la vie d’une institution comme le MDNAC. Ces domaines constituent des principaux axes pour lutter contre la corruption. Le ministre a rappelé par ailleurs que le principe de redevabilité telle que prôné  sur la gestion accès sur le résultat doit être un souci permanent de tous les responsables .Ils doivent contrôler que leurs subordonnés s’impliquent activement à cette valeur d’intégrité.

Au cours de cet atelier, les principaux points qui ont été développés  sont  entre autre une compréhension commune des risques de corruption dans le domaine de la défense, identification  des risques de corruption les plus probables  au sein du MDNAC et de l’EMG/ FDN, et des  mesures  à adopter pour réduire les risques à la corruption par des expériences des autres armées. Dans le but de réussir les objectifs, le Ministre a demandé que les implications  saient visibles et systématiques à un niveau considérable pour combler les lacunes et les défis. Toutefois, il a indiqué que c’est une pratique contraignante surtout qu’elle demande un changement de comportement et d’attitudes.

C’est la raison pour laquelle, le programme de renforcement des capacités en intégrité est organisé au sein de la Force de la Défense Nationale afin de  parer aux lacunes observées.

Le  conférencier Marc Pyman chef d’une équipe « Transparency  International » signale que plus la corruption se fait sentir  dans un secteur, plus elle devient  très dangereuse. Au sein du corps de la Force de la Défense Nationale, les dangers peuvent être énormes si rien n’est fait pour combattre ce fléau.

Le conférencier a signifié que s’il n’y a pas  d’intégrité dans le domaine de la passation des marchés publics, il peut y avoir de problèmes sérieux d’acquisition du matériel non approprié mettant ainsi en danger toute la communauté militaire.

Dans la lutte contre la corruption, le conférencier a fait savoir qu’il y a risque de  se heurter à trois obstacles. Le premier est lié à l’absence du leadership. La lutte contre  la corruption est un sujet très sensible et difficile à mener des discussions. L’autre risque, c’est l’implication des médias qui peuvent exploiter  d’une façon ou d’une autre des défis ou des obstacles qui freinent la réussite à l’anti-corruption. L’autre défi mentionné, c’est le manque des stratégies.

Après plusieurs échanges, il s’est sorti un plan d’action anti- corruption. Plusieurs actions à mener ont été suggérées et   seront mises en œuvre   à partir du mois de janvier  2015.

Vous saurez que le programme de  la Défense Nationale et de Sécurité de transparency UK s’est engagé dans la lutte contre la corruption à travers le monde. Cette organisation travaille avec les gouvernements, les forces armées, les forces de sécurités, la société civile et d’autres acteurs pour la réussite de sa mission.

 

Maj. Nsabimana, F.

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi