Article

Le retrait de l’AMISOM doit tenir compte de la maturité des forces somaliennes

Les représentants de l’Union africaine, les délégués des Nations -Unis, les autorités de l’AMISOM, les délégues en provenance des pays contributeurs des troupes, les membres du gouvernement somalien, les  responsables des forces de sécurité et  de police somalienne ainsi que d’autres partenaires internationaux  ont clôturé une conférence de cinq  jours  qui avait débuté  le vendredi  11 Mai 2018 à Mogadiscio. Le débat s’est articulé  sur  la mise en application de la résolution 2372 concernant le retrait de l’AMISOM jusqu’en 2021 et si les forces de sécurité somalienne seront  capables d’assurer elles-mêmes  la sécurité de leur pays.

Au cours d’une conférence ouverte le vendredi 11 Mai 2018 les délégués du gouvernement somalien ainsi que les responsables des forces de sécurité somalienne ont démontré leur engagement à prendre en main la sécurité de leur pays toute en se référant à la résolution 2372 .En rappel, cette dernière a été  adoptée le 30 Août 2017 par le Conseil de Sécurité de l’Union Africaine et prévoit le transfert graduel des responsabilités de l’AMISOM aux forces de sécurité somalienne jusqu’en 2021.

Selon l’Ambassadeur Francisco  Madeira, le Représentant Spécial du Président de la Commission de l’Union Africaine, la transition devrait impliquer non seulement  les forces de sécurité somaliennes, mais aussi tout le peuple somalien.Il a précisé également que la transition implique un changement important au niveau de la sécurité de la somalie ce qui fait qu’elle doit être accompagnée et appuyée pour ne pas mettre en péril les gains acquis  avec beaucoup de sacrifice. « Le retrait de l’AMISOM doit  être donc  un processus graduel et responsable tout en tenant  compte des réalités de la sécurité sur terrain et de la maturité des forces de sécurité Somaliennes » a martelé l’Ambassadeur Francisco Madeira.Ainsi, à l’issue de cette conférence, sur base des  interventions des participants, le conseil de sécurité des Nations-Unis prolonge le mandat  de l’AMISOM  jusqu’au 31 juillet 2018 en attendant des recommandations qui seront formulées du rapport sur l’examen conjoint qui doit être présenté d’ici le 15 juin 2018.

Vous saurez que l’appui logistique reste toujours  préoccupant  pour soutenir l’AMISOM ainsi que les forces de sécurité Somaliennes qui mènent  conjointement les opérations  robustes avec l’AMISOM pour chasser le mouvement terroriste des Al- shabaab.

 

Lt Habogorimana JB

 

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi