Français

Article

" Les perceptions sur la sécurité au Burundi "

84% des personnes interrogées disent que la sécurité est bonne au Burundi. Cela ressort d’une étude portant sur les perceptions de la sécurité au Burundi, menée par le Centre National d’Alerte et de Prévention des conflits(CENAP) sur une  période du mois d’avril jusqu'au mois de juin 2014. 

Les activités de restitution des résultats d'une étude commanditée par l’institution de l’Ombudsman Burundais, avec l’appui du Développement du Secteur de Sécurité(DSS) portant sur les perceptions de la sécurité au Burundi ont été rehaussées par la présence de l'Ombudsman, Mohamed Rukara à l'Hôtel source du Nil en date du 12 novembre 2014. Ladite étude a été menée sur toutes les couches de la population ainsi que tous les corps de défense et de sécurité à savoir la Force de Défense Nationale(FDN), la Police Nationale du Burundi (PNB) ainsi que le Service National de Renseignement (SNR).

Les résultats saillants de cette étude montrent que la sécurité est bonne à un taux de 84%. Selon les résultats de cette étude, les groupes qui sont plus vulnérables sont ceux des femmes et des filles à un taux de 31.7%, ceux des personnes modestes à 31% ainsi que des enfants à 10%. Les types de criminalités enregistrées sont notamment des vols dans les ménages ainsi que des vols dans les champs comme l’indiquent les résultats de l’étude. Les causes majeures de l’insécurité sont la pauvreté, le chômage, l’alcoolisme et le banditisme.

D’autres points qui ont été l’objet de l’étude sont entre autres : évaluer l’impact du projet « éthique militaire »à la FDN et formation de masse en Droit Humains et causeries « éthique »au niveau de la PNB ; récolter la perception générale et les besoins de la population en matière de la sécurité ; évaluer la perception de la population sur le service National de Renseignement (SNR) qui participe également au programme de développement du secteur de sécurité(DSS) et enfin évaluer les défis et les opportunités de l’intégration des femmes dans les corps de défense et de sécurité et leur perception par la population.

Les principales insatisfactions relevées par cette étude au niveau des Corps de Défense et de Sécurité sont liées au casernement à la PNB ; à la qualité de la nourriture et à la rémunération au niveau de la FDN. Toutefois, le niveau de satisfaction du Service Nationale de Renseignement(SNR) est supérieur à 71%.

Pour  ce qui est de l’intégration des femmes dans ces corps, les résultats de cette étude montrent que ladite intégration est appréciée à plus de 49% à la FDN et à plus de 35% à la PNB.

Signalons que les différents acteurs étatiques et non étatiques, les représentants des différents partis politiques, les représentants de la société civile, les confessions religieuses ainsi que les corps de défense et de sécurité étaient présents lors de la présentation des résultats de cette étude.

                                                                                         S/Lt HABOGORIMANA JB.                    

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi