Français

Article

Les troupes burundaises de l’AMISOM ont conquis et occupé la localité de Call-foordhere

Les troupes burundaises de l’AMISOM (BNDF) en collaboration avec les Forces Armées Somaliennes (SNA) ont mené une opération de grande envergure le 03 août 2017 pour conquérir et occuper la localité de Call-foordhere afin de libérer la population de cette localité  qui était encore  coincée dans les griffes des Al-Shabaab.  Cette localité  considérée comme fief des Al-shabaab, a été  conquise  sans effusion de sang.

Les militaires du 43ème bataillon AMISOM, avec les Forces Armées Somaliennes sous le commandement  du Colonel Léonidas Nindereye,  chargé des opérations  et instructions à l’Etat major 10ème contingent, ont declenché un mouvement  de Mahaday vers  l’objectif à saisir  qui est la localité de Call-fordhere. Selon le Commandant des opérations et instructions, le but de cette opération  est de permettre la libre circulation des troupes burundaises dans le secteur 5 et d’ouvrir les principales axes de ravitaillement (MSR: Main Supply Road), mais aussi de libérer la population de cette localité  prise en otage par ces terroristes Al –shabaab en leur imposant des taxes lourdes. Il s’avérait donc nécessaire de les mettre hors d’état de nuire. Sur l’itinéraire emprunté, ces terroristes avaient  posé des engins explosifs improvisés (IED: Improvised Explosif Devices)  pour freiner les troupes en mouvement. Mais suite à la vigilance et professionnalisme des militaires burundais, ces engins explosifs ont été enlevés et les troupes ont continué le mouvement. La localité de Call-foordhere a été conquise et occupée sans résistance car ces terroristes  ont fui vers la forêt de Jimbilow. Les troupes burundaises et les Forces Armées Somaliennes les ont poursuivis  et des combats les ont opposés en date du 5 août 2017. Ces troupes continuent à chercher les  dernières poches de ces terroristes.

Vous saurez que cette opération  fait suite aux recommandations  issues de la conférence  conjointe de la Mission de l’Union Africaine en Somalie (AMISOM) et le Gouvernement  Fédéral Somalien, lesquelles  recommandations  demandent tous les secteurs de faire des opérations conjointes  afin de mettre les Al-Shabaab hors d’état de nuire et d’ouvrir les principales axes de ravitaillement pour que les troupes de l’AMISOM circulent librement. Ceci facilitera aussi les échanges commerciaux  entre la population Somalienne.

 

Capt Ngezahayo Serge

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi