Français

Article

Quoi de neuf pour les Anciens Combattants ?

Il vient de se tenir à Bubanza, ce 21 Janvier 2015, un atelier sur la contribution  des démobilisés dans la consolidation de la paix et de l’harmonie sociale, organisé par l’institution de l’Ombudsman de la République du Burundi. C’est lors de cette atelier que cette autorité  a promis  que tout démobilisé qui le désire pourra étudier gratuitement  la section mécanique et celle de l’électricité.

 Mohamed Rukara, l’Ombudsman Burundais a fait savoir, dans son allocution, que cet atelier vient répondre aux soucis ardents des démobilisés de recentrer leurs comportements dans l’optique de consolider la paix et la sécurité.  Il a également signalé que c’est une occasion  de leur offrir une opportunité pour asseoir  une culture de dialogue constructif, créer un environnement propice  à une communication pacifique et jouir d’une certaine indépendance à  travers leurs organisations . Il a  aussi rappelé que cet atelier vise à amener  les anciens combattants et démobilisés à mener une vie digne et noble en accroissant et en diversifiant leurs sources de revenu. Mohamed Rukara a promis de payer les frais scolaires pour tout démobilisé qui voudra étudier la section mécanique et celle de l’électricité et cela pour une période de 5ans. Il était question aussi non seulement de  les appuyer à s’organiser en associations culturelles, un des vecteurs  de paix et de sécurité  mais aussi de les faire acquérir le reflexe de la communication pacifique pour prévenir les conflits. Enfin, la conviction  de l’Ombudsman Rukara est que cet atelier constitue une opportunité hors du commun, pour les démobilisés, de mettre en valeurs toutes leurs énergies potentielles, sous toutes ses  formes,  intellectuelles, morales, voire physique, afin d’aplanir les chemins et encenser l’atmosphère qui devra couvrir les élections 2015.Ce qui doit passer par un dialogue franc, sans faux fuyant, mais surtout constructif.   

Le Directeur Général des Anciens Combattants, le Général Major Juvénal Niyungeko a remercié l’Ombudsman Burundais pour avoir accordé ce don à ces anciens combattants. Il a aussi demandé aux anciens combattants de  combattre tout acte menant  à la violence et comprendre que leur mission première est de contribuer comme tous les autres citoyens dans la consolidation de la paix, le développement et l’harmonie sociale.

Le gouverneur de Bubanza Anselme Nyandwi, a lui aussi, remercié l’institution de l’Ombudsman, pour avoir non seulement pris l’initiative d’organiser cet atelier qui va aider tous les démobilisés à  rester éveillés et vigilants et refuser d’être dupé par quiconque chercherait à les détourner pour ses intérêts personnels et égoïstes.

Les anciens combattants ont  souhaité la mise en place de leur statut. Ils ont également demandé  que le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants leur accorde  une faveur non seulement d’être envoyé dans des  missions de maintien de la paix mais aussi de faire parti de ceux qui vont sécuriser les prochaines élections de 2015.

                                                                                                    CAPT NITUNGA, G

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi