Français

Article

Redoubler d’efforts pour réduire les dégâts causés par les IED en Somalie

La conférence sur la lutte contre les engins explosifs improvisés (IED) en Somalie a été clôturée ce 27 Septembre 2017 après trois jours d’échange entre l’AMISOM et ses partenaires à Mogadishu. Les participants se sont engagés à redoubler d’efforts surtout en ce qui concerne les formations, le renseignement et l’utilisation des moyens adéquats pour surveiller les endroits suspects.

Dans son mot de circonstance, le Représentant Spécial Adjoint du Président de la Commission de l’Union Africaine pour la Somalie Simon Mulongo a indiqué que dans le but de combattre les explosifs improvisés, les services chargés de renseignement en collaboration avec la population locale, doivent examiner avec attention comment ces explosifs sont fabriqués, qui les fabrique, qui les pose sur les axes routiers et qui les explose.

Il a en outre recommandé aux participants de vulgariser les connaissances acquises dans la conférence, afin que chaque bataillon ait des militaires suffisamment outillés pour lutter contre ces explosifs. Simon Mulongo a ajouté que la formation de l’AMISOM doit aller de pair avec celle des Forces de Sécurité Somalienne afin que ces dernières soient capables d’assurer la sécurité après le retrait de l’AMISOM qui va bientôt commencer.

Selon le Capitaine Alexis Sebakungu œuvrant au sein de la cellule chargée de la lutte contre les IED (SO2 C-IED) à l’Etat-major de l’AMISOM et qui a participé dans cette conférence, les discussions étaient fructueuses. Il a indiqué que tous les participants ont convergé sur le fait que les engins explosifs improvisés restent le seul outil le plus efficace d’Al Shabaab pour perturber les activités du Gouvernement et celles de l’AMISOM. Ainsi, a-t-il dit, pour lutter efficacement contre ces explosifs, tous les secteurs devront être équipés des moyens résistants contre les IED, ceux qui peuvent les détecter ainsi que les moyens de surveillance.

Sachez que le Commandant de la Force de l’AMISOM, le Lieutenant-Général Osman NoorSoubagley avait lui aussi rehaussé de sa présence ces cérémonies de clôture.

 

Major Gahongano Emmanuel

 

 

 

 

 

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi