Français

Article

Remise des certificats aux lauréats d’une formation sur le ‘‘route search course’’

Des certificats ont été décernés ce vendredi15 décembre 2017 à une équipe de douze militaires du contingent burundais de l’AMISOM qui ont suivi la formation  sur les notions de fouille des endroits suspects en cours de route. Cette formation spécialement consacrée  aux utilisateurs des convois a duré dix jours dans les enceintes du site de Jowhar Air Field et a été dispensée par les techniciens du Dynasafe sous l’appui de l’UNMAS.  

En vue d’améliorer les prestations quotidiennes de ses différents services, le commandement du 10ème Contingent burundais de l’AMISOM à travers le service chargé de la formation, en collaboration avec ses partenaires  l’UNMAS et le DYSASAFE, a organisé la formation sur la fouille des endroits suspects en cours de route. Cette formation dispensée à une équipe de douze militaires toutes catégories confondues a débuté le 4 jusqu’au 15 décembre 2017 et a été sanctionnée par la remise des certificats aux lauréats.

Parmi les notions apprises lors des exercices de simulations, les apprenants ont pu distinguer les points vulnérables qu’ils doivent suspecter en cours de route et  en tenir compte. Ce sont notamment les buses, les carrefours, les indices de changement de terrain, et autres éléments identifiés comme étrangers ou inhabituels à cet endroit.

Ils ont également appris les techniques à mettre en œuvre pour fouiller l’endroit de stationnement à l’arrêt des convois avant de procéder à une fouille proprement dite d’un enjeu suspecté qui aurait été caché au point vulnérable. Ainsi, ils doivent respecter une distance d’au moins 50 mètres entre les véhicules ; appliquer la technique du 5-25 qui consiste en la domination de l’environnement sur le lieu où les véhicules sont garés au moyen des testeurs du sol. Ensuite, ils procèdent à l’isolation, une approche utiliser  pour ceinturer le lieu suspecté où serait caché l’enjeu.

Après l’exercice de simulation, les lauréats ont reçus des certificats sanctionnant les connaissances acquises lors de la formation. Le colonel Alexis Mbazumutima, G7 adjoint 10ème Contingent qui avait représenté le commandement, a remercié ces partenaires pour les différentes formations offertes par ces partenaires et plus particulièrement ceux qui ont aidé pour cette première session qui selon lui est venu au moment opportun car il y a beaucoup d’engins improvisés dans notre secteur. Il a félicité également les lauréats de la bravoure qu’ils ont manifestée pendant cette formation et les a recommandés de mettre en pratique ces connaissances acquises pour leur servir et être utiles au commandement qui les a délégués et à la population somalienne usagée de ces voies routières.

Au nom de l’UNMAS, Frédéric Ndayiragije a remercié le commandement de l’AMISOM de sa collaboration et a demandé à ce dernier de prévoir un exercice pratique conjointe au cours duquel toutes les équipes à savoir : l’équipe ‘‘route search’’, équipe de destruction ou de neutralisation EOD IEDs et l’élément mécanisé, auront une occasion de bien distinguer le rôle de tout un chacun dans ce genre de travail.

Au nom des lauréats, le major Nizigiyimana Roger qui a suivi cette formation a remercié les formateurs sur les connaissances acquises. Pour lui, ces notions sont autant plus utiles dans les convois de ravitaillement, dans les convois administratifs et aussi dans les convois escortes où ils sont appelés à escorter les hauts cadres qui œuvrent en somalie. Il a promis qu’ils vont mettre en pratique ces connaissances acquises car ils sont d’une importance capitale. Il a profité de cette occasion pour solliciter  de multiples formations  pour avoir un bon nombre de militaires formés œuvrant dans le secteur 5. Il a demandé aussi d’ajouter des logos de l’UNMAS et de l’AMISOM car sur le certificat figurait uniquement le logos du Dynasafe.

Vous saurez qu’une autre équipe des militaires est entrain de suivre une formation sur les techniques de destruction et de neutralisation des minutions ou des engins explosifs trouvés dans la nature.

                                                                                Lt.Habogorimana J.B   

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi