Français

Article

Un exercice dénommé MEDRETE 14-6 aura lieu pour la première fois au Burundi

Une organisation américaine dénommée USARAF (U.S.Army-Africa) va organiser à l’Hôpital Militaire de Kamenge (HMK) au mois d’Août conjointement avec le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants via la direction générale de l’HMK, un exercice dénommé MEDRETE14-6 (Médical Readiness Training Exercise en anglais) qui rassemble le personnel militaire œuvrant dans le domaine de la santé du Burundi et des Etats Unis d’Amérique pendant deux semaines. Ce sera une bonne  occasion d’échanger d’expériences.

Brian R. Ross, un expert américain chargé de planifier cet exercice  militaire   est  venu à l’hôpital militaire pour observer le site où se déroulera l’exercice mais  également pour entrer en contact avec les différentes autorités dans le cadre de sa préparation.  En effet, selon Brian Ross, l’objectif de cet exercice MEDRETE 14-6 est de fournir simultanément une formation de  préparation médicale tant au personnel médical burundais que américain, mais aussi construire et développer des bonnes relations entre le Ministère de la Défense Nationale des Anciens combattants  et la branche de l’armée américaine qui se  charge de rendre positifs les changements en Afrique: USARAF.

Cette organisation a la mission de défendre et protéger les intérêts de sécurité nationale des Etats Unis, renforcer les forces africaines terrestres et les organisations régionales, appuyer le commandement africain des Etats Unis (USAFRICOM), et conduire des opérations militaires  en vue de  décourager, vaincre les violentes organisations extrémistes  et enfin  créer un environnement sécurisé en Afrique. Cet exercice de formation offrira  simultanément  aux médecins militaires et le personnel de soutien des Etats Unis l’occasion de mieux se préparer au déploiement  et de faciliter les relations entre  USARAF et le Ministère burundais de la Défense Nationale. Il s’agit de dispenser des soins en cas de traumatisme dit rôle II (aussi connu sous le nom de soutien avancé au maintien des fonctions vitales) avec familiarisation axée sur la chirurgie générale et les soins d’urgences pour brulures, lésions par souffle, balistiques, accidents de la route ainsi que des traumatismes généraux/ménagers.

Un tel  exercice est une des stratégies de l’USARAF selon ce planificateur.  Il a déjà été effectué dans d’autres pays africains comme le Burkina Faso, le Niger, le Ghana et la Mauritanie.

 

                                                                            Maj, Mbonimpa, J.

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi