Français

Article

Une délégation des officiers de l’Etat-major Général visite le Contingent burundais en Somalie

Une délégation burundaise  composée par le Chef d’Etat-major Général adjoint, le Général major Nzisabira Fabien, le Chef  d’Etat-major logistique,  le  Général de brigade Nduwumusi Audace, le G3  armée,  le Colonel  Siyabo Salvator, le G2 armée, le  Colonel  Sibomana Ignace et l’adjoint principal du bureau d’études, le colonelNdiho Bernard ont visité les militaires du Contingent burundais de l’AMISOM  en Somalie. Cette délégation est arrivée à Mogadishu dans la matinée  du 09 juillet2015.

En date du 09 juillet 2015, le chef d’Etat-major Général adjoint,   le chef d’Etat-major  logistique, le G3 et le G2 armée ont effectué une visite en  Somalie dans  le Contingent burundais de l’AMISOM. Cette visite s’inscrit dans le cadre  normal de rehausser le moral de la descente sur terrain pour la  troupe. Lors de la  descente effectuée dans les groupements avec le commandement du  7ème et 8ème contingent, le  Général-major  Nzisabira  Fabien chef de délégation a fait savoir que trois points  figurent à l’  agenda  à savoir:

 Le message de soulagement face à l’attaque de Leego  sur une des positions que les militaires burundais occupaient, informer les militaires sur la situation  politico-sécuritaire qui prévaut au  Burundi après l’annonce de la  candidature  du  Président Pierre Nkurunziza et  le  recueil des doléances des militaires se trouvant sur terrain.

Concernant le premier point le Général Nzisabira Fabien  a fait  savoir que le gouvernement  du Burundi a été profondément touché  par l’attaque perpétré par les insurgés  Al shababs  sur  l’une des positions du Contingent burundais et qui a coûté la vie de nos  militaires. C’est pour cette raison que cette délégation a été dépêchée pour donner un message de soulagement, a-t-il ajouté.» Cette visite s’inscrit aussi dans le cadre des visites ordinaires que le Ministère de la Défense   prévoit pour rehausser le moral de la troupe. Le chef d’Etat-major général adjoint  a saisi cette occasion pour consoler les familles éprouvées  et les militaires  qui viennent de perdre leurs frères d’armes;  péris sur le champ d’honneur  alors qu’ils  combattaient pour la paix au peuple somalien et  contre le terrorisme qui menace le monde. Il a souligné que le gouvernement ne ménagera aucun effort pour rehausser et   soutenir  le moral de ses hommes que ce soit en Somalie ou en Centrafrique.

Concernant le second point, le chef de délégation a fait savoir qu’après l’annonce du  la candidature   du Président Pierre Nkurunziza, l’opposition a descendu dans les rues. Ce qui a  aggravé la situation, c’est la tentative de  putsch manqué du 13 mai 2015 où un groupe de militaire et policiers  a tenté de prendre le pouvoir par force. Cette situation  a occasionné des désertions et des détenus mais aussi, il y a eu ceux qui se sont rendu après l’échec. Nous tenons à vous signalé que les enquêtes indépendantes  continuent  a-t-il martelé». Il a  souligné que malgré tout, la Force de Défense Nationale s’est bien comportée et a une bonne note selon l’opinion internationale bien que les manifestations et le putsch ne soient pas  des choses faciles à gérer. Concernant  la sécurisation des élections,  les militaires se sont bien comportés face à une peur panique  qui circulait   disant que des rumeurs de perturbations des élections  avaient été propagées mais n’ont pas empêchées les citoyens à aller  s’exprimer  par le vote. La  FDN  se  félicite  du déroulement des élections. Concernant les doléances des militaires, les questions  posées tournent autour de la logistique, les indemnités AMISOM et  les découverts contractés auprès de la Caisse d’Epargne et de Crédit pour l’Auto-développement (CECAD) avant le déploiement. Les militaires ont demandé aussi qu’il y ait un prélèvement des devises sur les Indemnités AMISOM  pour se procurer  ce dont ils ont besoin pendant leur mission en Somalie. Toutes les questions posées ont reçu des réponses satisfaisantes. Avant de clôturer,  le général Nzisabira  Fabien a rappelé  les militaires que le problème logistique est une question pertinente  connu et espère  que  bientôt le problème sera résolu.  Sur  la  question relative  aux  indemnités AMISOM, il a fait savoir que les fonds qu’on octroie  aux militaires viennent des partenaires et non  du pays.

Pour les questions de la CECAD et du prélèvement des indemnités AMISOM pour faciliter les militaires et les dettes des  militaires,  il a promis  qu’il va  contacter les différents partenaires  habiletés pour trouver une solution y relatives.

Le chef d’Etat-major Général adjoint a rencontré les militaires du 1er Groupement à Mahhady tandis que ceux du 2ème groupement se sont rencontrés à Cadale. Il est prévu que cette délégation burundaise  supervise  la remise et reprise officielle entre le 7ème et 8ème Contingent burundais ainsi que la décoration et la  remise des certificats pour 7ème contingent burundais.

 

Capt NDAYISABA, R.

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi