Editorial

Le comportement des militaires face aux élections 2015

Le Burundi approche une étape très importante dans la vie du pays, celle d'organiser des élections qui se veulent démocratiques, libres,  transparentes et inclusives, où la population est appelée  à élire ses dirigeants dans toute quiétude. Sans entraves majeures, les élections commencent au mois de mai 2015. Pour que les élections réussissent, elles doivent être sécurisées ; une tâche qui revient aux   Corps de Défense et de sécurité    pour qu'elles  se déroulent dans un climat serein,  plein de sécurité et de tranquillité. Des séminaires sur comment  sécuriser les élections ont été organisés à l'intention de cadres de la Force de Défense Nationale. Les militaires doivent sécuriser les prochaines élections en toute impartialité et neutralité voulues. Le bon déroulement des élections fera la fierté de tout le corps de la FDN. La Force de défense nationale est redevable envers la population qu'elle sert et le  principe de redevabilité et de transparence doit toujours caractériser les hommes en uniformes. Les missions assignées aux Forces de Défense et de sécurité doivent répondre aux besoins de la nation et non aux ambitions de certains individus.

La Force de Défense Nationale   est un corps  rigoureusement conçu avec des  missions bien définies : promouvoir la sécurité et la souveraineté du pays comme le stipule la constitution du pays. Beaucoup de choses ont été faites, notamment la mise en œuvre des programmes d’information et de formation du personnel de la Force de Défense Nationale, qui vise à promouvoir l’excellence. Dans cette logique, ces programmes procurent aussi aux militaires  l'éducation à l’esprit patriotique afin de promouvoir la  perception des bases morales de l'adhésion à la cause nationale et assurent au militaire  l'intégration harmonieuse à la vie démocratique du pays. Cela permet d'intégrer  dans sa conscience la cristallisation du sens civique et patriotique. C’est dans ce contexte que les membres de la Force de  Défense nationale doivent afficher en tout lieu et en tout temps un sens élevé du patriotisme, les défenseurs  de la souveraineté du pays. Leur apport va  contribuer à la cohésion nationale et à  bannir toute sorte de dérapages liées  aux sollicitations politiciennes.

Aujourd’hui,  pendant que le pays se prépare aux  élections démocratiques,  la Force de Défense Nationale est appelée à être  neutre comme le stipule la constitution, dans son article 244 :" ni les Corps de Défense  et de Sécurité ni aucun de leur membres ne peuvent dans l'exercice de leurs fonctions porter préjudice aux intérêts d'un parti politique qui au terme de la constitution est légal, manifester leurs préférences politique, avantager de manière partisane les intérêts d'un parti politique, être membre d'un parti politique ou d'une association politique, participer à des activités à caractère politique".

Ces balises ont été mises en place  pour éviter  que  les Corps de Défense et de Sécurité s'immiscent  aux affaires politiques, non pas pour restreindre leurs droits civiques mais  pour protéger les corps et le pays. La  constitution stipule encore que  les Corps de Défense et de Sécurité sont au service du peuple burundais. Ils doivent être un instrument de protection de tout le peuple burundais et tout le peuple doit se reconnaitre en eux.

Nos souhaits, c'est que les élections se déroulent bien et débouchent à des résultats acceptables par  tous les acteurs politiques. Que Dieu le Créateur du monde bénisse et protège  le Burundi et son  peuple contre le mal.

Maj Nsabimana, F.

            Pensées du mois d’Avril

«En démocratie, la politique est l’art de supprimer les mécontentements ». De Louis Latzarus

Nous contacter  

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi