Article

«La mobilité des troupes et la libre circulation des somaliens seront améliorées»

Douze militaires burundais de l’AMISOM ont reçu des certificats le 10 avril 2021 à Jowhar Air Field après sept semaines de formation sur  la Neutralisation des Engins Explosifs Improvisés (IEDD) dispensée par l’UNMAS. Les connaissances acquises permettront l’amélioration de la libre circulation des somaliens et de leurs biens.

Les engins explosifs improvisés (IED) constituent l'une des menaces les plus importantes qui handicapent la mobilité des troupes de l’AMISOM et de la libre circulation de la population somalienne. Pour faire face à ce défi qui n’est pas des moindres, l’AMISOM, avec l’appui de l’UNMAS, organise des formations visant à neutraliser ces engins.

Lors de la remise des certificats aux militaires qui venaient de terminer une formation de sept semaines sur la neutralisation des IED, le Commandant du secteur 5 le Général de Brigade Télesphore Barandereka a souligné que la formation est d’une importance capitale.  «Nous ne devons pas ignorer que dans notre zone de responsabilité, les engins explosifs improvisés constituent une arme de choix des Al-Shabaab, qui les plantent souvent sur les routes principales, ciblant l'AMISOM, les troupes gouvernementales et des civils innocents, causant parfois des dommages à notre personnel et à notre équipement». Et d’ajouter: «On s'attend à ce que les soldats formés soient en mesure d'utiliser les connaissances et les compétences qu'ils ont acquises pour mener des opérations de déminage sur les voies de communication, améliorant ainsi la mobilité des troupes et leurs ravitaillements tout en garantissant la libre circulation des somaliens et de leurs biens ».

Le Commandant du secteur 5 a en outre remercié l’UNMAS qui ne cesse d’appuyer le contingent burundais de l’AMISOM dans l’organisation des formations au profit de ses militaires, lesquelles formations leur permettent de combattre Al Shabaab avec efficacité. Aux lauréats qui venaient de terminer la formation, le Général de Brigade Barandereka leur a recommandé d’user des connaissances acquises pour bien exécuter la mission qui leur est confiée.

Le  chargé des opérations au sein de l’UNMAS dans le secteur 5, Sayed Tanvir Zia Morshed a quant à lui exprimé sa gratitude pour le fait que les lauréats ont atteint le niveau requis.  «Je suis très heureux de dire que les lauréats se sont très bien comportés. Ils étaient douze stagiaires qui ont été formés pendant sept semaines et tous ont atteint le niveau requis, donc je suis très heureux. Comme vous le savez, ce cours spécialisé sur les IED est le cours technique le plus élevé dans le domaine des IED », a déclaré Morshed.

Il a lui aussi demandé à ceux qui venaient de terminer la formation à faire bon usage des compétences qu'ils ont acquises pour aider à réduire les menaces posées par les engins explosifs dans le secteur.

Notons que les engins explosifs improvisés sont fabriqués localement par le groupe militant Al Shabab. Ce groupe les utilise souvent pour tendre des embuscades sur les voies de communication.

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi