Article

Le contingent burundais de l’AMISOM œuvre pour garantir la libre circulation routière

MT

Quatorze militaires du contingent burundais de l’AMISOM ont reçu des certificats  pour avoir suivi avec succès la formation de "route search" le 28 avril 2021 à Jowhar Air Field. Cette formation dispensée  par l’UNMAS permettra aux usagers des voies routières de  réduire les dégâts  causés par des engins explosifs improvisés piégés par les Al-shabaab.
Dans le but de réduire les risques causés par les engins explosifs improvisés(IEDs) piégés par les Al-shabaab, un moyen de combat privilégié par ces derniers pour nuire à la circulation routière, plusieurs efforts sont consentis par le contingent burundais de l’AMISOM pour trouver des solutions à ce problème.
Pour cette fin, avec l’appui de l’UNMAS, le 13ème contingent burundais de l’AMISOM a formé deux équipes combinées de sept militaires chacune en matière de fouille de la route pour détecter un IED dissimulé par Al-shabaab. La clôture de cette formation a été sanctionnée par la remise des certificats à quatorze militaires burundais de l’AMISOM qui ont suivi ladite formation.
Les lauréats ont eu l’occasion de mettre en pratique les théories apprises au cours de la  formation. Au niveau des connaissances théoriques, ces lauréats devraient maîtriser les caractéristiques et le fonctionnement du détecteur des métaux, savoir identifier des signes au sol ainsi que des points et des zones vulnérables sur un terrain donné. Après la théorie, ces lauréats ont fait la pratique de la tactique de la fouille d’un point ou d’une zone vulnérable. La technique d’isolation et la procédure de confirmation (le marquage) ont été bien développées au cours de cette seconde phase.
Le chef de service adjoint chargé de la formation, le Lt Colonel Célestin Niyonizigiye qui a représenté le commandement du 13ème contingent a remercié l’UNMAS pour son appui multiforme qu’il ne cesse de témoigner envers le contingent burundais de l’AMISOM. Il n’a pas manqué de remercier les instructeurs qui se sont donnés corps et âmes pendant la formation ainsi que l’officier de liaison pour son encadrement vif des lauréats. Il a profité de cette occasion pour féliciter ces lauréats et les a invités de faire preuve du courage et de discipline qu’ils ont manifestés  pendant la formation.
Pour le Caporal-chef Ciza Vianney du 57ème bataillon AMISOM, un des participants, cette formation était très nécessaire et importante pour lui car, a-t-il dit, «pour nous qui sommes venus du bataillon de génie de combat, cette formation va nous permettre de nous améliorer car la mission de notre bataillon était aussi d’apporter une aide technique. Je suis confiant que, grâce aux techniques apprises, avec l’aide du commandement et de nos appareils modernes, nous allons sans doute isoler les IEDs posés pas Al-Shabaab sans pour autant causer des dégâts».
Notons que l’appui de l’UNMAS en matière de formation technique occupe une place de choix au contingent burundais de l’AMISOM. Cette formation de trois semaines avait débuté  au lendemain de la remise des certificats à une autre équipe formée pour la neutralisation des IEDs.

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi