Article

Formation en secourisme, une nécessité pour tout militaire

Le service médical du 4ème contingent burundais de la MINUSCA organise une formation en secourisme au profit  tous les militaires dudit contingent. Cette formation est destinée à renforcer les capacités des militaires en matière du secourisme.

Le Dr Irakoze Jean Claude, chef de service médical a fait savoir que ces formations sont organisées à l’endroit des militaires du contingent burundais de la MINUSCA dans l’objectif de les former dans le domaine du secourisme étant donné qu’ils se trouvent face aux dangers liés aux conflits armés et aux autres situations de violences.  Selon lui, au terme de cette formation, ces militaires devraient être capables d’intervenir efficacement face à un accident de travail, en portant secours à la victime.

« Ces formations destinées à tous les militaires dudit contingent permettent à tout militaire d’avoir de bons réflexes, de manière à limiter les effets de leurs propres chocs émotionnels, de contribuer à leur propre protection dans le contexte d’un conflit armé ou d’autres situations de violences. C’est aussi pour renforcer leurs connaissances et compétences ainsi que leur flexibilité malgré la nature spécifique des situations, des victimes et des tâches », a signalé ce responsable de la santé. Et de préciser que les militaires sur terrain doivent savoir leurs obligations, leurs droits, leurs tâches dans des situations aussi exceptionnelles et  dangereuses.

L’adjudant Abdallah Sibomana, infirmier au sein du quatrième contingent et  qui était  parmi les formateurs se dit très satisfait de la façon dont les militaires apprennent avec plaisir ce cours de secourisme. Il ajoute qu’au cours d’une situation de violence, les routines et les réflexes, appris et pratiqués  en temps de paix permettront aux militaires en mission de maintien de la paix, de travailler de manière efficace. Il a également fait savoir  que les secouristes doivent savoir comment soigner les personnes blessées et la rapidité de mise en œuvre du dégagement reste prioritaire.

Il  précise aussi que pour porter efficacement secours à une personne, il convient avant tout de respecter quelques principes élémentaires. Ces principes sont notamment: rester calme, observer, réfléchir, alarmer, agir pour réaliser la protection de la victime.

Notons  que ces formations ont été organisées sur toutes les positions du contingent burundais de la MINUSCA.             

MAJ NITUNGA

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi