Article

Le renforcement de la sécurité des institutions de Hirshabelle, une priorité pour le contingent burundais

Une délégation de l’Etat-major du 11ème contingent conduite par le chef d'’État –major contingent  a effectuée une visite de travail aux autorités de l’État de Hirshabelle à jowhar Town. La délégation a rencontré le président de l’assemblée de Hirshabelle  accompagné par d’autres autorités de l’assemblée et de la présidence de l’Etat de Hirshabelle. Sur l’agenda était fixé trois points principaux à savoir : La situation sécuritaire dans l’Etat de Hirshabelle et le renforcement de la sécurité des Institutions de Hirshabelle, la formation des SNA en charge de la protection des institutions et la sécurité de l’aérodrome de Jowhar AirField.
 
Concernant la sécurité des institutions de Hirshabelle, le chef d’Etat –major contingent le Colonel Rémy Cishahayo a dit que c’est une responsabilité du contingent burundais d’assurer la sécurité des institutions, spécialement la présidence et l’assemblée. Il a promis de renforcer la sécurité mais a demandé aux autorités de Hirshabelle de le demander officiellement au sein du commandement de la force AMISOM  pour que tout soit fait dans la légalité, ce que le président de l’assemblée a promu faire.
 
Parlant de la sécurité dans le secteur 5 en général le chargé des opérations au 11ème  contingent (G3) le Colonel Jean Marie Vianey Nzigirabarya a dit que la situation est globalement bonne dans tout le secteur, mais qu’on observe encore des cas isolés d’explosion des IEDS sur certains MSRs, surtout sur MSRs Mogadishu- Jowhar. 
 
Parlant de la formation, le chef de service formation (G7) le Lieutenant Colonel Alexis Ncutinamagara a exposé la volonté de former les SNA en matière de sécurité et il a demandé aux autorités de Hirshabelle d’exprimer les besoins notamment le nombre de personnes à former.
 
Le président de l’assemblée a dit que le souhait est de former en premier lieux les SNA en charge de la protection des institutions. Il a demandé que soient formés en premier temps 40militaires SNA pour la protection de la présidence et 100 pour la protection de l’assemblée et de ses membres.
Concernant la sécurité de l’aérodrome de Jowhar AirField (JAF),le chef AVSEC le major Bonaventure Hatungimana a dit que l’aérodrome  de JAF doit respecter les règles internationales de l’aviation que la Somalie elle-même a ratifié. Il a parlé entre autre le respect des barrières par qui que ce soit, le débroussage des alentours de l’aérodrome pour éviter les incidents et la délimitation matérielle de la zone de l’aérodrome.
Sur tous ces points, après des échanges roulés, ces autorités ont convergé sur les modalités conjoints de travail pour un résultat meilleur dans l’intérêt de tous.
 
Signalons qu’avant cette visite aux institutions, cette délégation avait commencé à visiter la position militaire de Jowhar Town (J.T) pour s’enquérir de la vie des militaires sur position et de recueillir leurs doléances.
 
Capt. Nkengurutse, Mélance    

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi