Article

Visite d’une équipe britannique à l’Etat-major Général de la FDNB

Le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi le Lieutenant Général Prime Niyongabo a accueilli, en date du 27/09/2018 dans les enceintes de la FDNB, une équipe britannique composée entre autres du commandant des forces britanniques en Somalie le Colonel Richard Maundrell et du premier secrétaire chargé de la sécurité au sein de l’ambassade britannique en Somalie Rick Sheam. En présence d’autres chefs militaires de la FDNB,  les deux parties ont échangé sur le plan de transition de l’AMISOM.

Au moment où la résolution des Nations Unies 2372 prévoit la réduction progressive des troupes de l’AMISOM et le transfert progressif des responsabilités en matière de sécurité aux Forces de Sécurité Somaliennes, plus d’un se demandent si réellement les institutions somaliennes chargées de la sécurité seront en mesure de prendre le relais en 2021. Lors de l’entretien entre le haut commandement de la FDNB et l’équipe britannique ci-haut mentionnée, le commandant des forces britanniques en Somalie le Colonel Richard Maundrell a fait un exposé sur la situation politico-sécuritaire qui prévaut en Somalie, notant qu’il y a eu une nette amélioration due aux efforts de l’AMISOM pour restaurer la sécurité, mais que le chemin à parcourir reste encore long. Il a fait savoir que certains pays comme la Turquie et le Royaume-Uni continuent à former les forces de sécurité somaliennes dans le but de les préparer à assurer eux-mêmes la sécurité de leur pays. Cependant, il a souligné que les défis ne manquent pas, citant entre autre les mésententes entre certains pays du Golf et la Somalie qui constituent un handicap pour l’amélioration de la sécurité en Somalie.  Le commandant des forces britanniques a en outre indiqué que face à la réduction des troupes qui a déjà commencé, les pays contributeurs devront s’adapter au plan de transition afin de continuer à faire des progrès. Il a dit qu’il y a la nécessité de faire une reconfiguration de l’AMISOM pour appuyer le plan de transition.

Le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi le Lieutenant Général Prime Niyongabo a indiqué au cours de cette réunion que sa préoccupation principale est que la Somalie retrouve la paix dont elle a tant besoin.  Selon lui, les Forces de Défense Nationale du Burundi n’ont ménagé aucun effort pour libérer les différentes villes qui étaient occupés par Al Shabaab et pas mal de soldats burundais y ont même laissé la vie. Et d’ajouter : «  L’AMISOM ne devrait pas se retirer au moment où Al Shabaab constitue toujours une menace. Pour cela, nous voulons que les pays contributeurs des troupes soient réellement impliqués dans la préparation du plan de transition pour suivre de près sa mise en application afin que nos efforts ne soient pas vains ». 

Notons que le Chef Adjoint de la FDNB le Général Major Joseph Ndayishimiye et tous les Chefs de services de la FDNB avaient répondu présents à cette rencontre.  

 

Major Gahongano Emmanuel

 

Domaine: 

PARTENAIRES

Notre équipe

 Ce site web a été conçu par l'équipe de la DIC (Direction d'information et de Communication) et celle de L' IT (Information Technology)...

Voir la liste

 

Nous contacter

MINISTERE DE LA DEFENSE NATIONALE ET DES ANCIENS COMBATTANTS
Address: Avenue Pierre NGENDANDUMWE
Tel: +(257) 22 225566
Fax: +(257) 22 253215
Email: contact@mdnac.bi
Site Web: http://www.mdnac.bi